Développement personnel

Le Dépassement de Soi : les Conseils pour Avancer

Le dépassement de soi – seconde partie : passer à l’action et être plus forte

Je suis sûre que l’énergie de Muriel vous a boosté et que vous êtes maintenant super motivée pour surmonter les échecs et passer à l’action. Sachez que Muriel est la créatrice de la plateforme « C tellement mieux ». Elle accompagne toutes les personnes – mais surtout les femmes – afin de les aider à révéler leur potentiel, à pulvériser leurs blocages, et surtout à atteindre leurs objectifs. Tout cela pour qu’elles soient en accord avec elles-mêmes. Parce qu’être soi-même, c’est tellement mieux. Avec cette experte en motivation et en persévérance, nous parlons d’échec, de remise en question, d’apprentissage, mais surtout de dépassement de soi. Comment passer à l’action après un échec ? À la lecture de ces propos, vous aurez toutes les clés en main pour rebondir, et propulser votre vie dans un nouveau level. Go !

Se sentir alignée grâce aux bienfaits du dépassement de soi 

Un passage à l’action nécessaire

Vous êtes sur la bonne voie. Vous savez faire face à vos échecs et les transformer en apprentissage. Cependant, la motivation ne sert à rien sans un passage à l’action. Si vous ne faites jamais rien, il ne se passera rien. Tant que vous restez là, dans votre confort à attendre que les choses se passent, que les bénéfices tombent du ciel, vous n’aurez rien du tout. 

Donc, à un moment donné, il va falloir vous bouger. Dites-vous que ces échecs, ces expériences, sont aussi là pour vous faire grandir. Vous ne devez pas rester figée, ni stagner dans votre vie. Le dépassement de soi nécessite de passer à l’action. Rassurez-vous ce n’est pas forcément douloureux. Vous êtes là pour vous améliorer. Ce sont souvent des choses très simples comme remplir enfin un dossier, envoyer un mail, passer un coup de fil, etc. Prenez votre vie en main pour ne plus subir les situations. 

« Je pense que c’est en osant, en testant, en s’améliorant, en chutant, en se relevant, que l’on apprend à se connaître, que l’on renforce sa confiance en soi. »

Faire de ses échecs des apprentissages

Les bienfaits du dépassement personnel

 Il y a de nombreux bienfaits au dépassement de soi. Voici les deux plus importants :

  • la confiance en soi : effectivement, peu importe la nature de votre projet, à chaque étape surmontée, votre confiance grandit. Il suffit de faire le premier pas et de passer à l’action. 
  • le renforcement de la personnalité et de la volonté : vous affirmez votre personnalité en franchissant les obstacles qui se dressent entre vous et votre but personnel. Vous allez découvrir de nouvelles choses sur vous. Progressivement, vous connaîtrez sur le bout des doigts vos réactions, votre motivation, etc. C’est comme une personne qui reprend le sport. Au début, elle se dit : « Je vais faire un tour du terrain tranquillement. Finalement, si je rajoutais 5 minutes, etc. » . Graduellement, elle va augmenter sa capacité à courir. Souvent, on ne pensait pas être capable de faire les choses, mais à force de pratique, on le devient. C’est pour ça qu’il est important de ne pas rester figée. 

Ne vous arrêtez pas là ! Souvent, vous vous fixez des limites – consciemment ou pas d’ailleurs – à travers le regard de la société. Le dépassement de soi vous fait entrer dans un cercle vertueux. Vous franchissez une étape. Vous êtes motivée et vous vous sentez bien. Vous avez la volonté et l’attitude d’une battante pour continuer et franchir une autre étape difficile, voire inaccessible. Ainsi, vous dépassez vous permet d’atteindre votre objectif et d’être alignée. Vous êtes en cohérence avec votre vie. Le cercle vertueux, vous dis-je !

Peu importe l’objectif que vous visez, à un moment donné, vous allez investir sur vous et vous dépassez pour l’atteindre. Il est vrai que certains objectifs demandent plus d’investissement que d’autres. Il va falloir capitaliser plus d’énergie, y consacrer plus de temps pour arracher ce projet qui vous tient vraiment à cœur. Alors, oui, il faudra sortir de votre routine, de votre zone de confort même. Vous ne pourrez pas demander à quelqu’un de le faire à votre place, d’atteindre vos objectifs. Vous seule pouvez travailler sur vous. 

« Vous êtes la personne la plus importante de votre vie. »

Passer à l’action pour dépasser ses limites vers l’infini et au-delà

La confiance en soi

Muriel le confirme. Après ses différents échecs, lorsqu’elle se retourne sur les 10 dernières années de sa vie, elle est en phase. Le dépassement de soi lui a permis de mieux se connaître et d’apprendre de ses erreurs. Il l’a rendue plus forte aussi. Même si cela n’a pas été facile tous les jours, même si le chemin a été long et semé de doutes, elle est alignée avec elle-même. Les doutes ne l’effraient plus, ne l’empêchent plus de passer à l’action. 

« Je ne m’excuse pas d’être moi-même. Je ne me justifie pas. Je suis juste en accord avec mes pensées, c’est-à-dire que si ça ne me plaît pas, je n’y vais pas. Si cela ne me correspond pas, je ne le fais pas. »

Apprendre de ses échecs

Les étapes du passage à l’action

Muriel vous explique les points importants pour passer à l’action et vous dépasser :

  • D’abord, vous devez bien vous connaître pour ne pas vous leurrer. Soyez consciente que vous avez des capacités, des compétences, mais également des lacunes. En effet, il y a des choses pour lesquelles vous devrez vous améliorer. Il vous faudra sans doute faire appel à des personnes compétentes pour vous accompagner. 
  • Interrogez-vous. Quel est votre pourquoi ? Sachez exactement pourquoi vous voulez atteindre cet objectif. Vous devez savoir pourquoi vous faites les choses. C’est vital ! Sinon vous ne saurez pas où vous allez. Du coup, vous ne risquez pas de vous dépasser pour atteindre votre objectif. Posez-vous des questions du type : 
    • Pourquoi maintenant et pas dans un mois ?  
    • Dans quel est le but ? 
    • Quel est l’intérêt de cet objectif ?
    • etc.
  • Ensuite, détaillez cet objectif de façon SMART. Juste une précision, il s’agit ici de votre  véritable objectif, celui qui vous tient vraiment à cœur, qui vous motive par dessus tout. 
  • Vous devez croire en vous. C’est à ce niveau-là que la connaissance de soi est très importante. Ensuite, le dépassement de soi viendra progressivement. Vous allez vous fixer de petits paliers pour vous challenger sans vous démotiver. Faites les choses en fonction de vous. Ce qui est dur pour quelqu’un peut être très simple pour vous, et inversement. Donc, ne vous comparez pas. 

« Il ne faut pas se culpabiliser ou s’auto-flageller en se disant « Je n’y arriverais jamais. » . On se dépasse en fonction de son objectif. »  

Savoir rebondir après un échec

Pour résumer cet épisode en quelques étapes clés pour surmonter ses échecs et en faire des apprentissages. Dans un premier temps :

  • prenez le temps d’apprendre à vous connaître et de vous recentrer sur vous ; 
  • acceptez de prendre votre part de responsabilités dans cet échec ; 
  • passez à l’action ;
  • dépassez-vous pour surmonter l’échec et allez vers votre pourquoi. 

Alors selon vous, le dépassement de soi est-il la clé de la réussite ? Sincèrement oui. Mais, dépassez-vous sans précipitation, en avançant un pas après l’autre. Surtout, ne restez pas sur place. Souvenez-vous, pour surmonter les échecs, les clés sont la connaissance de soi et le passage à l’action. Bien sûr, l’état d’esprit est essentiel. Soyez bienveillante envers vous-même. Ayez de la gratitude pour ce que vous avez, ce que vous êtes. 

Merci beaucoup à Muriel pour tout ce qu’elle a partagé. Sachez qu’elle vous offre un guide de motivation gratuit que vous pouvez télécharger sur son site. Pour retrouver cette belle énergie, n’hésitez pas à la contacter sur son Instagram. C’est vraiment cette énergie, ce dynamisme que j’adore. 

Je vous accompagne dans vos premiers pas vers vous-même, grâce à 10 questions d’introspection. Je vous les envoie par mail durant 30 jours. Une question à se poser tous les 3 jours pour mieux se connaître.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.