Développement personnel

6 clefs pour s’affirmer

Dans ce nouvel article, j’ai souhaité aborder un sujet qui touche beaucoup d’entre nous, savoir s’affirmer face aux autres.

Comment y parvenir ? La grande question est souvent comment s’affirmer même si on manque de confiance en soi ? Je pense que vous voyez ce que je veux dire ! Ou encore comment s’affirmer et se faire respecter ?

Vaste thématique car cela touche autant la vie personnelle que professionnelle, voir parfois plus l’un que l’autre. J’ai pour ma part plus de facilité à m’affirmer dans mon cercle restreint personnel qu’au travail … Mais cela est propre à chacun. Pour d’autres ce sera très facile de s’affirmer au travail mais pas du tout chez soi, face aux proches.

Combien d’entre vous font face à cette problématique ? Beaucoup, beaucoup trop même je dirais. Et cela n’est pas forcément dû qu’à un manque de confiance en soi. Il peut en effet avoir plusieurs raisons à cette difficulté de s’affirmer.

apprendre à s'affirmer

Aussi, ce que je vous propose aujourd’hui, c’est de vous donner 6 clefs, 6 axes de travail pour apprendre à s’affirmer.

Choisissez celle que vous préférez travailler en premier, et avancez un pas après l’autre ! Chassez le naturel, il revient au galop. Aussi, ces clefs doivent vous devenir coutumière, intrinsèque. Alors prenez le temps de les comprendre, les digérer et les intégrer.

Mieux se connaître

La toute première chose à faire pour savoir s’affirmer est de mieux se connaître. Cela vous paraît sans doute bête mais comment s’affirmer si l’on ne se connait pas ? Si l’on n’a pas conscience ou connaissance de ses propres idées ou de ses propres envies ?

Donc oui se connaître ou mieux se connaître, savoir qui l’on est et ce que l’on veut est la 1ère clef pour s’affirmer.

Cela passe par un travail sur soi, des questions d’introspection, ou un questionnement simple sur les sujets qui nous entourent. Vouloir ouvrir la bouche pour donner son avis sans en avoir un réel, n’est pas très utile ni même recommandé. Mais avoir un avis, une opinion, une envie, un rêve, un besoin et l’exprimer ça oui !

Savoir s'affirmer même quand on n'a pas confiance en soi

Trouver le juste équilibre

Mais ce n’est pas tout de bien se connaître, il est également nécessaire de savoir se respecter soi-même et respecter l’autre.

Par exemple, dites moi si je me trompe mais ne seriez-vous pas trop gentille, trop altruiste ? Avez-vous la peur de décevoir, de manquer ? Ou ne seriez-vous pas trop influençable par manque de confiance en vous ? Analysez-vous, vos réactions, vos ressentis et cherchez à comprendre ce qui se cache derrière. Travaillez sur ce point et apprenez à vous respecter autant que vous respecter les autres.

Vous pouvez par exemple reprendre la dernière situation qui vous pèse et analyser votre réaction. En quoi ne vous convient-elle pas ? Comprenez vos raisons propres, ce qui fait que vous n’avez pas réussi à donner votre avis, à faire part de votre besoin. Etait-ce la peur de décevoir ? Une indécision de votre part ? L’envie de faire plaisir ? Le besoin de reconnaissance ?

S’affirmer c’est s’autoriser à s’exprimer, à être en désaccord, à avoir des besoins et des envies propres. Pour y parvenir, trouvez la juste limite entre l’envie de plaire ou de faire plaisir et le respect de vous même, de vos objectifs. Ne vous oubliez pas ou plus ! Non, vous êtes importante tout autant que votre mari/femme, votre famille, votre meilleure amie.

confiance et affirmation de soi

Car s’affirmer ce n’est pas s’imposer ni dominer l’autre. Non c’est rester ouverte et coopérer. Ne pas fermer les portes et apprendre à créer un compromis. S’affirmer c’est apprendre à écouter l’autre mais aussi et surtout à s’écouter soi-même et trouver le juste équilibre entre les 2.

Poser ses limites

Comme je vous l’ai déjà indiqué, savoir s’affirmer passe par l’écoute de soi. Une écoute de ses envies profondes et de l’expression de nos propres limites. Puisque oui, nous avons chacune nos limites propres qui dépendent de nos vies, nos caractères et de l’instant présent également.

Poser ses limites ce n’est pas forcément dire non systématiquement. Mais c’est apprendre à redevenir le centre de sa vie, apprendre à réfléchir et à se demander si dire oui est la meilleure des solutions pour soi, quelles seraient les conséquences de ce oui sur ses choix et ses objectifs.

Si vous avez du mal à dire non, commencez par des oui sous condition. Je dois être libérée à telle heure, aussi si c’est OK pour toi j’accepte volontiers de t’aider. J’ai un impératif ce matin, est-ce que ta demande peut attendre cet après-midi ? Vous n’avez pas dit non, mais vous ne vous êtes pas oubliée non plus. Vous avez posé un cadre, des limites afin de ne pas trop empiéter sur vos choix, vos besoins.

S’exprimer clairement

Votre opinion est-elle moins importante que celle des autres ? Non, absolument pas ! Votre opinion a tout autant de valeur. Elle mérite tout autant d’attention et d’être exprimée.

Donc lorsque vous en ressentez le besoin, apprenez à exprimer vos idées.

podcast s'affirmer face aux autres

Petit exercice pour apprendre à exprimer ses idées clairement. En mode introspection, notez les situations où vous auriez aimer vous exprimer mais ne l’avez pas fait. Listez absolument toutes les situations qui vous reviennent en tête. Tout ce qui vous pèse à aujourd’hui.

Ensuite hiérarchisez ces situations par ordre d’importance. En premier celles qui vous touchent le plus. Puis créez 3 colonnes :

  • la situation
  • votre réaction habituelle, la manière dont vous avez réagi ou comment vous réagissez quasi systématiquement
  • les alternatives possibles qui vous permettraient de vous affirmer, que diriez-vous, comment, sur quel ton, les mots à employer …

Exercice d’affirmation de soi à faire régulièrement. Ecrire vous ouvrira les possibles et vous apprendra à prendre le recul nécessaire, à poser les mots sur vos ressentis, sur vos idées et à formuler votre ressenti puis votre besoin. Entrainez-vous le plus possible afin que cette réflexion devienne un automatisme et vienne naturellement lors de vos échanges avec vos proches ou au travail.

Apprendre à communiquer pour s’affirmer

Mais comment dire les choses ? Comment s’affirmer sans prendre le lead sur l’autre ? Comment s’affirmer et se faire respecter ? Car oui s’exprimer c’est bien mais comment faire exactement ?

Pour cela, il vous faut communiquer de manière assertive c’est à dire sans aucune empreinte d’agressivité, de soumission ou de manipulation. Créez un dialogue sur la base du respect. Le respect de l’autre et de vous-même.

Parlez d’une voix claire et audible et cessez de bougonner dans votre barbe. Dites clairement les choses en verbalisant vos émotions à la première personne. Prenez vos responsabilités et oubliez le tu qui tue. Le tu est très souvent accusateur lorsque nous l’employons.

Oui mais tu as fait si

Tu as dit cela

Tu as parlé ainsi …

Forcément, en agissant ainsi votre interlocuteur se sent agressé. Et même s’il en fait de même avec vous, apprenez à dire je car oui vous avez le droit d’exister ou plutôt le devoir !

Je ressens

J’ai besoin

Savoir dire non

Décrivez la situation de manière objective en prenant autant de recul que possible et exprimez vos émotions et votre besoin. Accuser l’autre de ci ou de cela le met dans une posture de défense/attaque. Et même si vous n’avez pas l’impression de le faire car votre ton est doux, posé et sans reproche, le tu a une notion d’accusation. Aussi, la personne face à vous n’écoutera plus ce que vous lui direz et ne cherchera pas à comprendre votre besoin.

Alors dites clairement quel est votre besoin, votre idée, votre envie. Affirmez les haut et fort avec une voix toujours audible et posée. Osez être vous et affirmez votre idée, votre ressenti car vous avez appris à le comprendre et vous connaître.

Travailler sa posture

Dernière clef pour s’affirmer d’avantage c’est travailler la posture que vous avez face aux autres. Les épaules rentrées, la tête basse vous n’affirmerez rien du tout. Relevez le menton, tenez vos épaules droites cela sera déjà une belle avancée dans votre mode d’expression, dans ce que votre corps envoie comme message.

Même vous, vous verrez que vous vous sentirez déjà mieux rien qu’en relevant la tête et en ouvrant vos épaules. Faites le test, allez-y, là maintenant. Tête droite, menton relevé, épaule droite également … comment vous sentez-vous ? Prête à conquérir le monde ? Alors go !

Je récapitule donc les 6 clefs pour s’affirmer face aux autres :

  • Mieux se connaître et avoir conscience de nos sentiments et besoins
  • Trouver le juste équilibre dans la relation avec autrui, dans le respect mutuel
  • Poser ses limites pour ne pas se laisser déborder, voir dévorer
  • Exprimer ses idées et besoins
  • Communiquer avec assertivité
  • Travailler sa posture

Afin de vous aider dans ces différentes clefs, je vous propose une méthode simple, la méthode 5C. Les 5 clefs pour reprendre sa vie en main et oser être soi. Les 5C représentent :

  • meilleure Connaissance de soi
  • mieux Comprendre ses émotions
  • gagner en Confiance en soi
  • lutter contre ses Croyances limitantes
  • savoir Communiquer.

Pour recevoir gratuitement le détail de cette méthode, il vous suffit de cliquer ICI ou sur le visuel ci-dessous.

La méthode 5 C pour créer la vie qui vous ressemble

6 thoughts on “6 clefs pour s’affirmer

  1. j’ai beaucoup aimé cet épisode.
    du travail en perspective.
    les 6 clefs sont importantes et clairement expliquées.
    je vais travailler sur la clé 1 pendant un mois cela me laissera du temps pour approfondir la question.
    ensuite je passerai à la suivante .
    un tous grand merci pour ce nouveau joyaux

    1. La clef 1 te prendra sans doute bien plus d’un mois. Mais oui débute par celle-ci et une fois le travail bien entamé, choisi la suivante 🙂

  2. trop bien
    j’ai envie d’apprendre à m’exprimer clairement, afin de bien me faire comprendre par les personne autour de moi.
    trop souvent je me laisse emporter par mes émotions. J’ai alors du mal à trouver les bons mots ou le bon ton.
    merci pour ce joli cadeau

    1. Avec plaisir. Nous sommes très nombreuses dans ce cas, à ne pas savoir gérer nos émotions parce qu’en fait nous n’apprenons pas à les accueillir comme il se doit 😉

  3. Coucou Audrey 🙂
    Merci pour ce podcast qui tombe à pic pour moi !
    Je vais de ce pas tester l’outil que tu nous proposes dans la clé Numéro 4, qui recoupe le tableau de Marion et qui m’avait déjà tellement parlé. Ton outil est pour moi plus facilement transposable dans une page mensuelle dans mon bujo, j’adhère complètement. Je sais déjà que ça va m’offrir toute une palette de réponses / réactions alternatives. Et si je me visualise assez souvent dans le « scénario souhaité », je suis confiante, ça me viendra naturellement en vrai, un jour !
    Ma prochaine étape sera de me plonger dans la Communication Non Violente 🙂
    Merci beaucoup et à bientôt !
    Giny

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.