Développement personnel

5 conseils simples pour Cultiver la Gratitude attitude

Êtes-vous une personne qui sait voir le bon côté des choses ? Savez-vous que cultiver la gratitude a de nombreux bienfaits ? Dans la société capitaliste actuelle, l’être humain est formaté pour désirer ce qu’il n’a pas. Une fois sa frustration assouvie, il focalise son attention sur un autre désir. Ainsi, il ne voit que ce qu’il ne possède pas, sans prendre le temps de profiter de ce qui l’entoure : un toit sur la tête, une bonne santé, etc. Mais vous allez vite vous rendre compte qu’il y a beaucoup d’avantages à cultiver la gratitude.

Pratiquer la gratitude vous permet de vous reconnecter à la réalité de votre quotidien. Je vous dis tout de suite comment prendre conscience de la chance que vous avez d’être là où vous êtes. 

comment pratiquer la gratitude

1. Les bienfaits de la gratitude

Cultiver la gratitude quotidiennement va vous transformer en une personne plus optimiste, positive, enthousiaste même. Le docteur américain en psychologie Robert Emerson, explique dans son livre que la gratitude permet également de diminuer le stress. En étant moins stressée, vous augmentez votre sentiment de bonheur. Cultiver la gratitude, c’est pratiquer le bonheur. 

2. Les différentes méthodes pour cultiver la gratitude

Il y a plusieurs façons de cultiver la gratitude. Il vous suffit de trouver la méthode qui vous correspond. Voici une liste non-exhaustive, à laquelle vous pouvez ajouter toutes vos idées pour exprimer votre gratitude : 

  • La méditation : guidée ou pas, elle vous offre la possibilité de vous arrêter sur des détails positifs de votre journée, d’un événement en particulier, etc.   
  • La merci-thérapie : il existe plein de raisons de dire merci. Remerciez les gens au moment où vous en ressentez le besoin. Vous verrez que c’est un véritable cercle vertueux qui peut vous réserver de belles surprises.
  • La pleine conscience : elle aiguise votre détecteur de gratitude en appréciant chaque moment pour ce qu’il est. Vous apprendrez à observer avec attention les petits bonheurs qui vous entourent. 
  • L’écriture : écrire vos pensées ou les événements que vous vivez vous permet d’en conserver une trace. Cela donne vie à vos idées, à vos rêves. Ils deviennent plus concrets. En tant que bujo-addict, c’est la méthode que je préfère. Je vous en parle juste après.

3. Zoom sur la gratitude écrite

Pourquoi y consacrer une page mensuelle ? 

Votre bujo est tout le temps à portée de main. Écrire votre gratitude dedans et non dans un carnet dédié a un avantage certain. Cela vous évitera de vous trouver des excuses genre «Mince ! Je n’ai pas mon cahier, je le ferai plus tard… » . Ou tout simplement de l’oublier dans un tiroir.

5 conseils pour intégrer la gratitude dans ses habitudes

Comment utiliser votre carnet ? 

Cela dépend de vous, vous avez le choix. 

  • Sur une page mensuelle dédiée, notez toutes vos gratitudes afin de les avoir sous les yeux en cas de besoin impérieux. 
  • Consacrez-y un encart à côté de votre weekly log ou toute autre page hebdomadaire de votre carnet.
  • Mettez en valeur vos moments de gratitude pour qu’ils ressortent dans votre page du jour, le daily log. 

Si vous ne tenez pas de journal, vous pouvez commencer un carnet dédié. Soit vous le créez de toute pièce, soit vous l’achetez chez votre libraire préféré.

Vous souhaitez mettre en place un moment de gratitude écrite dans votre journée sans passer par le format contraint du carnet ? Vous pouvez vous créer une boîte de gratitude. Chaque jour, vous écrirez votre gratitude sur un bout de papier, une carte, etc. Vous déposerez ensuite ce petit souvenir dans votre boîte. 

Vous pouvez écrire une lettre de gratitude pour remercier la vie – ou une personne spéciale – de tout ce qu’elle vous a apporté. Une fois écrite, gardez ce précieux témoignage pour pouvoir le relire les jours de gros temps. Autre solution : l’offrir ou la lire à la personne concernée. 

S’inscrire au challenge 15 jours de gratitude => cliquez ICI

Combien de kifs par jour ? 

Cela dépend encore une fois de vous. Vous devez agir sans contrainte pour apprécier les bénéfices de la gratitude. Au départ, cultiver la gratitude peut se révéler un exercice difficile, surtout si vous n’êtes pas de nature optimiste. Le cerveau est programmé pour d’abord voir les choses négatives. Notez au minimum une gratitude, jusqu’à autant de kif que vous le souhaitez. Pour être plus précise, écrire trois instants, objets ou actions de gratitude par jour, c’est bien. Avec l’entraînement, vous ressentirez peut-être le besoin d’en écrire davantage. Lâchez-vous !

Quand ? 

Calez-vous un moment dans la journée. Pour plus de facilité, vous pouvez l’associer à votre routine quotidienne du matin et/ou du soir. Cela vous permet de ritualiser votre rapport à la gratitude, qui progressivement deviendra une habitude.

Cultiver la gratitude au quotidien

4. Le manque d’inspiration

Vous avez eu une journée tellement mauvaise que rien ne vous vient à l’esprit ? Vous n’avez qu’une envie : sauter dans votre kigurumi, un thé bien chaud à la main et une série feel good pour vous réconforter. Fermez les yeux et repassez-vous le film de votre journée – en avance rapide pour les moments désagréables. 

  • Concentrez-vous sur les détails « Votre collègue vous apporte un café. Un inconnu vous sourit dans le métro. La radio diffuse un son que vous aimez, etc. » .
  • Pour vous aider à cultiver la gratitude, complétez la phrase : « J’ai la chance de…» . 
  • Si vous n’êtes pas inspirée, vous pouvez choisir un mot-clé et écrire ce que vous aimez bien en rapport avec ce terme. Par exemple, le mot « Automne » peut vous faire penser à la chaleur d’un feu de bois, à une boisson chaude qui vous réchauffe les mains, à une balade en forêt, etc. 
  • Si rien ne vous vient malgré tout, c’est que votre esprit n’est pas encore totalement ouvert à la pratique de la gratitude, ou que votre journée était vraiment pourrie. Créez-vous alors votre moment de gratitude personnelle maintenant tout de suite. Prenez cinq secondes et réfléchissez à un petit bonheur simple : faire des papouilles à votre félin, croquer un carré de chocolat, feuilleter un album photos, relire vos anciennes pages de gratitude, appeler une amie, etc. Les micros plaisirs sont infinis, il suffit juste de les voir.    

5. Dans la pratique

Prenez ce temps pour vous. Vous verrez rapidement une évolution dans votre approche positive de la vie. Vos pensées seront plus spontanées, les idées couleront plus facilement. Progressivement, vous allez apprendre à voir les petites et grandes choses qui sont de votre fait et pas juste un coup de chance. Voici d’autres avantages à cultiver la gratitude : 

  • penser à ce qui vous a touché, vous a fait plaisir ;
  • garder une trace des moments remarquables de votre vie et de toutes ces petites choses que vous n’avez pas envie d’oublier ;
  • être reconnaissante au quotidien ;
  • projeter votre vie à un autre level de satisfaction ;
  • mieux vivre les situations difficiles ;
  • vous souvenir de vos petites et grandes victoires ;
  • doper votre cerveau à la pensée positive : le positif attire le positif ;
  • etc.
Conseils pour pratiquer la gratitude

La gratitude, c’est simplement ouvrir les yeux sur tous ces détails du quotidien, tous ces petits bonheurs d’apparence banale, auxquels on ne fait plus attention. Grâce à la gratitude, votre cerveau verra plus facilement le bon côté des choses – le verre à moitié plein – au lieu de vous enfoncer dans une vision négative de la vie. Votre réflexe de gratitude va devenir naturel, et sera pour vous une raison suffisante pour sourire à la vie. Loin de toute contrainte bien sûr ! Cultiver la gratitude, c’est tout simplement revenir à l’essentiel. Ces moments de la vie sont tellement simples et agréables à observer. 

C’est si facile à mettre en place, alors pourquoi vous en priver ? Le plus difficile sera sûrement d’en faire une habitude quotidienne. Avec tous ces conseils, vous voilà prête pour le challenge de gratitude à suivre à votre rythme. Dès votre inscription, je vous offre votre cahier de gratitude. Ce défi sera parfait pour vous accompagner dans la mise en place, ou dans la consolidation, de cette nouvelle façon de voir le monde. Ma gratitude du jour sera de vous remercier d’être là, de me permettre de vous tenir compagnie avec bienveillance sur le chemin de votre évolution. Je vous attends donc avec impatience dès lundi.

Pour s’inscrire au Challenge 14 jours de Gratitude cliquez ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.