Bujo inspiration

Pratiquer une activité physique avec un Bullet Journal

Nous parlons souvent des bienfaits du Bullet Journal liés à l’organisation, à l’estime de soi, au développement personnel, etc. Mais on oublie parfois qu’il peut aussi nous aider à nous sentir bien dans notre corps. Bien entendu, ce n’est pas son objectif premier. Toutefois, certaines collections peuvent être très utiles pour nous aider à prendre soin de nous. Pourquoi ? Car le Bullet Journal est un véritable allié lorsqu’il s’agit de se fixer des objectifs et de s’y tenir. Mieux manger, bouger plus, boire davantage sont autant d’objectifs que l’on peut suivre dans un Bullet Journal. Dans cet article, nous allons voir comment le BuJo peut accompagner ta pratique sportive.

Se fixer des objectifs

La majorité des outils que je vais te présenter dans cet article sont des trackers, donc des outils de suivi de tes progrès. Toutefois, avant de les utiliser, il est nécessaire que tu aies des objectifs clairs, précis et définis. A quoi bon mettre en place un suivi si tu ne sais pas pourquoi tu le fais ?

Ainsi, je te conseille de t’interroger sur tes motivations réelles, sur ton pourquoi. Pourquoi souhaites-tu te (re)mettre au sport ? Pourquoi souhaites-tu augmenter ton activité physique ? Ce sont autant de questions qu’il est nécessaire que tu te poses pour que les actions que tu mettras en place portent leurs fruits. En effet, selon ta motivation et ton but recherché, tu ne mettras pas en place les mêmes actions. Connaître ton pourquoi te permettra donc de mieux cibler tes actions et donc, par la suite, de mettre en place des suivis efficaces. Quand tu te fixeras tes objectifs, sois précis et n’oublies pas qu’ils doivent être SMART (je t’invite à (re)lire cet article pour savoir ce qu’est un objectif SMART).

guide gratuit bullet journal

Prenons un exemple. Tu souhaites te remettre au sport car tu aimerais perdre du poids pour te sentir mieux dans ton corps. Tu sens que tes quelques kilos en trop ont des répercussions dans ton quotidien. Par exemple, tu es vite essoufflé lorsque tu montes les escaliers. Tu as aussi observé qu’au-delà d’un certain poids, tu avais des douleurs dans les genoux. Tu veux donc récupérer ton souffle et faire disparaître ces douleurs : c’est ta motivation. Maintenant, il convient d’être précis et progressif dans tes objectifs. Tu pourras par exemple décider de commencer par 15 minutes d’activité physique deux fois par semaine. C’est mesurable, et réalisable. Lorsque tu auras installé cette habitude, tu pourras tout à fait augmenter la durée ou la fréquence de tes sessions de sport. Pour être encore plus précis, pense à préciser quel type d’activité physique tu devras réaliser pour atteindre ton objectif. De la sorte, tu sauras exactement quoi faire et comment avancer vers la réalisation de ton objectif. Cela t’aidera à te lancer et enlèvera plein d’obstacles inconscients.

Sur le blog de sweetflamantrose on découvre une mise en page très complète, alliant objectifs, suivi sportif, suivi de poids, etc. Pour mieux comprendre les dessous de cette page, clique sur l’image.

Planifier son activité physique

Il existe une multitude de mises en page différentes pour suivre son activité physique. C’est d’ailleurs un des avantages principaux du Bullet Journal : il est adaptatif et personnalisable à l’infini ! Aussi, tu peux vraiment cibler ton tracker et l’adapter à tes besoins et à tes objectifs.

Si les trackers ne sont pas tes amis, tu peux opter pour une page programme dans ton bujo, comme celle présentée ci-dessous. Ainsi, tu peux détailler et préciser ton objectif. Tu vas pouvoir venir y inscrire toutes les actions à faire pour y parvenir : tous les petits pas que tu dois accomplir pour avancer vers ton but. N’hésite pas à être précis dans ces actions : que faire ? où ? quand ? de quel matériel tu as besoin ? etc. Cette page te servira ainsi de guide pour avancer. Ce sera une sorte de point d’ancrage, vers laquelle tu pourras revenir régulièrement pour savoir où tu en es, et comment continuer à progresser.

A mi-chemin entre une page d’objectifs détaillée, à l’image du programme ci-dessus, et les trackers, il y a aussi cette mise en page de surunpetitnuage. Ici, on vient inscrire les actions réalisées. Cela peut être un très bon complément du programme présenté au-dessus car il permet de confronter les objectifs et leur mise en œuvre idéale à la réalité. Cela peut être un bon moyen d’adapter les petits pas et les actions que tu prévois, pour qu’ils soient réalisables. C’est aussi une bonne façon de visualiser ton fonctionnement et de mettre en œuvre ces actions et de les adapter. Je trouve que cette page est moins contraignante qu’un tracker, car tu peux venir la remplir a posteriori, en te basant sur ce que tu as noté dans tes dailies log. Tu peux aussi la remplir au fur et à mesure, pour te féliciter d’avoir fait du sport : cette bienveillance envers toi-même pourrait bien t’aider à poursuivre tes efforts !

Être régulier dans son activité physique

Mais peut-être préfères-tu avoir une page de suivi dans ton bullet, plus visuelle, qui permette de suivre toutes les actions que tu as accomplies. C’est idéal si tu veux suivre ta régularité. Cela peut te motiver à ne pas abandonner car colorier les cases peut constituer une sorte de récompense, d’accomplissement. D’ailleurs, en ce qui concerne le lien entre trackers et récompenses, je t’invite à (re)lire l’article d’Audrey, sur le productivity challenge.

La majorité des trackers qui visent à suivre la régularité des activités physiques sont des trackers mensuels. Tu peux venir colorier la case, ou entourer le numéro du jour où tu as réalisé l’activité souhaitée. Tu peux opter pour un code couleur, afin de différencier les différentes activités suivies comme sur la photo ci-dessus, ou bien opter pour différents trackers afin de visualiser chaque action séparément, comme sur le tracker ci-dessous.

Se lancer des défis physiques (et les suivre)

Enfin, il existe des trackers qui ne sont pas basés sur la régularité des actions mais sur la quantité accomplie. Plutôt que de se demander quel jour tu as fait du sport, tu vas suivre la quantité d’exercices accomplis. Cela peut-être un suivi de kilomètres parcourus, un suivi du nombre d’exercices abdominaux effectués, un suivi du nombre de pas quotidiens, etc. Cela offre une vision complémentaire de celles présentées ci-dessus.

Je trouve que ces trackers ont une dimension ludique que les autres n’ont pas. Ils intègrent la notion de défi et de challenge. Et surtout, ils offrent l’avantage d’aider à mesurer réellement les progrès. Tu peux bien entendu les adapter, et suivre non pas la quantité d’exercices effectués mais la durée d’activité. Libre à toi d’imaginer le suivi qui te conviendra le mieux.

Le mot de la fin

En fonction de ton objectif et de ta motivation, d’autres trackers peuvent venir accompagner ceux présentés dans cet article. Tu pourrais par exemple ressentir le besoin de suivre ton poids, ou de faire un suivi de ton alimentation. N’hésite surtout pas à les mettre en place. Si tu en ressens le besoin, c’est que cela t’aidera à avancer vers ton but.

J’espère que cet article t’aura donné des idées pour rester motivé et actif physiquement.

Aurélie

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à l’enregistrer sur votre compte Pinterest pour pouvoir le retrouver plus tard 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.