Développement personnel

Se reconnecter à sa créativité grâce à la calligraphie moderne

Qu’est-ce que la calligraphie moderne ? Comment peut-elle aider à se reconnecter à soi, à améliorer l’estime de soi ? En un mot : à aller mieux. 

Le thème de cet article est un peu original, différent des sujets traités habituellement sur ce blog. J’ai invité Laurence de Rari Création, et ensemble nous parlons de la calligraphie moderne et de ses bienfaits. Elle nous partage sa passion, qui n’est pas seulement dédiée à celles qui ont un Bullet Journal ! Laurence propose des accompagnements créatifs autour de la calligraphie moderne. Elle accompagne les créatives qui souhaitent apporter une touche de calligraphie dans leurs créations. 

Nous allons parler de déconnexion, de l’importance de s’octroyer des moments créatifs dans notre vie de femme. Abordons la calligraphie moderne comme outil de développement personnel

Qu’est-ce que la calligraphie dite “moderne” ? 

Ce n’est pas forcément simple de l’expliquer sans support visuel… ! C’est une calligraphie dite “moderne” en opposition à la calligraphie historique. 

La calligraphie historique, c’est ce que l’on retrouve dans les récits anciens, une calligraphie à la plume métallique avec des codifications très réglementées. 

La calligraphie moderne est différente, elle se distingue de plusieurs manières : 

  • l’outil : on n’utilise plus de plume, mais un feutre brush. C’est un feutre pinceau, dont la pointe est flexible. On peut exercer une pression sur le feutre, ce qui fait varier l’épaisseur du trait. 
  • les règles : en calligraphie moderne, il n’y en a pas ! On peut se créer son propre style. Le mieux, c’est de faire des recherches pour découvrir les personnes qui sont calligraphes ; ça permet de s’inspirer, et de comprendre tout ce qu’il est possible de faire en calligraphie. On trouve énormément de ressources sur Pinterest ou Instagram – vous verrez que l’on peut vraiment exprimer sa personnalité à travers sa calligraphie. 

Voilà ce qui distingue la calligraphie moderne de l’historique. 

Encore une fois, la calligraphie n’est pas dédiée uniquement à celles qui ont un Bullet Journal – mais à toutes les personnes qui veulent se faire plaisir ou faire plaisir en écrivant des cartons d’invitations, des cartes de remerciement, d’anniversaire… Tout est possible avec la calligraphie. 

Se reconnecter à sa part de créativité

Laurence est salariée, et elle exerce un emploi qui n’est en rien créatif. Malgré tout, elle a réussi à développer cette créativité – et même à en faire une activité parallèle ! Cette place importante que tient la créativité dans sa vie, elle le doit à 2 choses : 

  • ses parents : ils avaient un magasin de hobbies et d’artisanat, de loisirs créatifs. Elle est tombée dedans quand elle était petite car elle avait tout à portée de main, elle a pu tester un tas de choses et développer son sens créatif dès le plus jeune âge. 
  • sa situation personnelle : c’est suite à des problèmes d’ordre personnel, qui étaient source d’angoisse et de stress pour elle, qu’elle a replongé dans ce qui la passionnait étant enfant. En retrouvant une activité créative, elle s’est déconnectée de son mental pour se concentrer sur une tâche minutieuse. C’est ce qui l’a aidée à traverser cette période compliquée. Elle s’est rechargée émotionnellement et a ensuite pu affronter ses soucis. La calligraphie a été à la fois une échappatoire, un moyen de recharger ses batteries et de prendre du recul. 

Le partage d’expérience de Laurence nous mène à la question suivante. 

En quoi la calligraphie peut aider à se reconnecter à soi ? 

Comme évoqué en introduction, la calligraphie moderne peut être un outil de développement personnel. Comment ? 

C’est très simple : lorsque l’on se met à la calligraphie, on prend du temps pour soi. On crée un rendez-vous avec soi-même, et ce, de manière régulière. 

Ensuite, on progresse, on évolue. Bien plus qu’un simple loisir, la calligraphie va devenir une source de satisfaction personnelle, de confiance en soi. Quand on débute, on est souvent hésitante, on se demande si cela vaut vraiment le coup de continuer, de persévérer. Puis on passe de la découverte à la maîtrise, on évolue et on s’améliore. Et cette progression, elle fait du bien à notre estime

Il arrive également que la calligraphie aide à faire des parallèles avec d’autres sujets, et apporte une nouvelle perspective sur certains aspects de notre vie. Ces moments-là, ils arrivent quand on ne les attend pas – quand on ne les cherche pas. Ce sont des moments de flow, où l’on se reconnecte à soi, à ce qui est important pour nous. On est dans l’instant présent – dans l’instant créatif – et le cerveau lâche prise. On déconnecte complètement le mental et toutes les questions qui nous parasitent s’évaporent. C’est assez magique de voir tout ce qui peut arriver lorsque l’on se déconnecte à l’aide d’un outil créatif. 

Vous pouvez aussi associer des exercices de méditation à votre pratique, pendant que vous dessinez vos lettres. Calez votre respiration sur les mouvements de votre main par exemple : vous inspirez en montant votre stylo, puis vous expirez au moment de redescendre – votre respiration accompagne vos traits. Là, vous atteignez un niveau supérieur de lâcher prise. Cela fait partie de la méditation créative

Vous pouvez utiliser la calligraphie moderne comme outil, ou bien toute autre activité créative. 

Ce que ces moments de créativité/de lâcher prise ont apporté à Laurence

Grâce à la calligraphie, Laurence est parvenue à traverser une période compliquée pour elle sur le plan personnel. 

Sa pratique lui a permis de prendre du recul sur les situations qui lui créaient des émotions négatives. Laurence m’a confié être une personne assez butée : lorsqu’elle a quelque chose en tête, c’est difficile de s’en débarrasser ! Et se lancer dans une activité créative lui a permis de mettre un stop à cette mécanique qui lui était néfaste. 

Ensuite, le fait de partager ses réalisations sur les réseaux sociaux lui a fait le plus grand bien. Elle a reçu un avis, des compliments, des encouragements… Recevoir des choses positives, c’est essentiel. En human design, Laurence est projector. 

Les projectors ne créent pas d’énergie eux-mêmes, mais ils se nourrissent de celle des autres. Il est donc important qu’ils soient entourés de personnes positives, bienveillantes, pour ne pas recevoir d’énergie toxique

Lire aussi cet article : Human Design – Découvrir son schéma corporel

La bienveillance et la reconnaissance de la communauté créative sur les réseaux sociaux lui ont fait beaucoup de bien. Pour elle, la calligraphie est un formidable outil. 

Les conseils pour débuter la calligraphie moderne

  1. Créer une routine.

C’est important de créer un moment pour nous dans notre routine – et si possible dans notre routine quotidienne. Il peut s’agir de moments très courts, 10 minutes par exemple. Mais ces moments, aussi courts soient-ils, contribuent à créer une routine, une habitude. Une fois que l’on se sent à l’aise avec cette routine, on peut augmenter petit à petit le temps qu’on lui accorde. 

  1. Tout avoir à portée de main.

Si notre matériel est déjà tout prêt, tout installé dans un coin dédié, ce sera plus simple de s’y mettre. On ne perd pas de temps dans l’installation : il n’y a qu’à s’asseoir et à se lancer. 

  1. Apprendre à dire non. 

Si l’on a un entourage ou une famille très demandeuse en énergie, c’est important de leur expliquer la nécessité de ce moment. D’expliquer pourquoi on le fait, pourquoi on a besoin de ce moment seule. Apprendre à dire non, c’est refuser quelques demandes pour accorder du temps à ce qui nous fait du bien

Quelques conseils en termes de matériel

La calligraphie moderne ne nécessite que très peu de matériel – seul un feutre brush est indispensable. 

Ce qui est important, c’est d’avoir l’outil qui correspond à votre niveau. Si vous êtes débutante, tournez vous vers le fudenosuke. Il existe avec pointe dure et pointe souple : je recommande le pointe dure, car il aide, il accompagne le mouvement. 

Avoir le bon outil, ça permet de mettre toutes les chances de son côté pour réussir.

Ensuite, il est possible de suivre une formation. En apprenant seule, on fait beaucoup d’erreurs, de tentatives. Alors qu’en étant accompagnée, on obtient des résultats plus rapidement, tout en étant épaulée. 

La calligraphie est un art qui offre la possibilité de faire des choses magnifiques – et les formations sont là pour aider ceux qui souhaitent aller plus loin, qui veulent progresser. Il est possible de s’offrir une formation de temps en temps pour se donner les moyens de progresser, pour évoluer dans une discipline qui nous fait du bien. 

Le mot de la fin

Les moments créatifs, même s’ils durent 10 min, permettent de se déconnecter, de lâcher prise, de reprogrammer la créativité que l’on a tendance à étouffer. 

J’espère que cet article vous a plu et vous a éclairé sur l’importance de ces moments créatifs – sur ce qu’ils peuvent vous apporter. On débute tous un jour, il ne doit y avoir aucune notion de performance. Ces moments sont là pour vous faire plaisir. Accordez-vous ces moments de déconnexion, de plaisir, de lâcher prise. Vous vous ouvrirez à plein de belles choses. Testez, et faites-moi un retour sur vos pratiques créatives 😃 !

Si vous avez des questions pour Laurence, vous pouvez la contacter sur ses réseaux sociaux. Elle sera ravie de discuter avec vous et de répondre à vos interrogations sur Facebook ou sur Instagram !

Comment être alignée dans sa vie

3 thoughts on “Se reconnecter à sa créativité grâce à la calligraphie moderne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.