Développement personnel

Comment se reconnecter à son intuition ?

Qu’est-ce que l’intuition ? Pourquoi devrait-on se reconnecter à notre intuition ? Comment peut-elle nous aider à prendre des décisions qui sont bonnes pour nous ? Pour parler de ce vaste sujet, j’ai invité Marine Melo. Marine est coach business. Son message : Développez votre potentiel, dépassez vos peurs et vos blocages, attirez plus de succès et concrétisez vos rêves et vos désirs. 

Marine aide les femmes à développer leur business, à se connecter à leur intuition pour pouvoir ensuite mettre en place des stratégies qui sont justes, qui fonctionnent pour elles. Pour elle, une reconnexion profonde est nécessaire pour pouvoir entendre son intuition. Et une fois qu’on l’entend, les résultats se voient instantanément. 

On vous partage les exercices, les étapes pour vous reconnecter à votre intuition !

Qu’est-ce qu’est l’intuition ? Et qu’est-ce que ça n’est pas ? 

L’intuition c’est …

L’intuition, c’est cette sagesse un peu innée que l’on a à l’intérieur de soi. La plupart des gens pensent ne pas avoir d’intuition. Pourtant, on a tous cette petite voix qui nous guide – mais on ne prend pas tous le temps ou l’habitude de l’écouter. Souvent, on l’écoute pour de petites décisions, sans même s’en rendre compte (tiens, si je prenais mon parapluie aujourd’hui ?). Mais pour les grandes décisions, on laisse rarement la place à l’intuition. On panique, notre mental prend le dessus. Et cette petite voix calme et discrète qu’est l’intuition, on ne l’entend pas. 

L’intuition, c’est cette connexion à notre soi supérieur. Une connexion qui nous permet de nous référer à quelque chose de plus grand que nous, à une vision plus élargie des choses qui peuvent nous arriver. Pour suivre une intuition, il faut avoir confiance. C’est difficile, parce que ce que nous suggère notre intuition, ça ne fait pas toujours sens sur le moment. Par exemple, dans une période de rush, il est possible que notre intuition nous conseille de nous reposer, de prendre du recul. Notre mental essaye alors de comprendre pourquoi on est censé faire ça, ce que cela va nous apporter… Nous cherchons des réponses immédiates, et cela nous déconnecte de notre partie intuitive. 

L’intuition ce n’est pas

Voilà ce que n’est pas l’intuition : toutes ces pensées incessantes, le mental.

Le mental se base sur nos programmations inconscientes – et nos programmations inconscientes sont basées sur nos expériences passées, ce qu’on a vécu, notre héritage et même nos vies antérieures. Tout ce background qui, lorsqu’il prédomine, nous empêche d’aller vers plus d’expansion puisque nous allons reproduire les mêmes choses et obtenir les mêmes résultats. 

C’est très important de faire la distinction entre ces 2 voix qui sont présentent à l’intérieur de nous : l’intuition et le mental. 

Puisque si l’on veut aller vers quelque chose de nouveau, il est indispensable d’écouter son intuition. Cependant la voix de l’ego, du mental, prend généralement trop de place – et c’est elle que l’on finit par écouter. Or, c’est une voix qui nous vient du cerveau primitif, c’est notre instinct de survie qui parle. Elle est là pour nous dire que tout est un danger potentiel. Alors que la voix de l’intuition est beaucoup plus calme, plus posée. Quand on est agité, on a alors de la peine à l’entendre. Il est nécessaire d’être calme et centrée pour l’écouter. 

Voilà la différence principale entre ce qu’est l’intuition et ce que n’est pas l’intuition. 

L’importance de se connecter à son intuition

En se connectant à notre intuition, on devient la personne que l’on souhaite être. On apprend à sentir ce qui est juste pour soi.
Marine conseille de commencer par de petites étapes. Par exemple, on peut se connecter intuitivement à ce que l’on a envie de manger. C’est quelque chose que l’on fait rarement, puisque nous avons des chemins de pensée inconscients qui vont nous faire ouvrir le frigo et nous encourager à acheter toujours les mêmes types d’aliments, par réflexe. On ne prend pas le temps de se demander ce que notre corps a envie de recevoir comme aliments. Prenez ce temps, vous vous rendrez vite compte que les réponses ne sont pas celles qui sont dans votre frigo. 

Vous pouvez faire la même chose pour sélectionner vos vêtements. Ne choisissez pas ce qui est en haut de la pile, ce que vous voyez au premier coup d’œil en ouvrant votre armoire. Demandez-vous : “Comment la version de moi, celle qui est la plus élevée, a-t-elle envie de s’habiller ?”

Rien qu’en faisant ces petits shifts, on sent une énergie différente.  

C’est notre ego qui nous empêche de sortir de notre zone de confort. Il nous empêche de faire des actions qui sont inconfortables au départ. Alors que ces actions inconfortables sont obligatoires si l’on veut obtenir ce que l’on souhaite. Ce sont des étapes indispensables. 

Prenons l’exemple de quelqu’un qui veut perdre du poids. Cette personne ne modifie pas sa manière de s’alimenter et elle ne va pas à la salle de gym. La perte de poids s’annonce compliquée. Elle se dit “Je n’ai pas le courage d’aller faire du sport. Je vais suivre mon intuition et rester devant Netflix”. Ici, il y a confusion entre intuition et ego. L’intuition nous fait nous demander “Qu’est-ce qui est le mieux pour moi, dans le futur ?”. Dans l’optique de perdre du poids, c’est se demander : “Après être allée à la salle de sport, est-ce que je serai satisfaite ? Est-ce que ça représente la version de moi la plus élevée ?”. Si la réponse est oui, c’est l’intuition qui est en train de nous murmurer “Oui, vas-y, même si c’est inconfortable”

Attention à ne pas confondre intuition et zone de confort. Notre intuition n’est pas là pour nous aider à être confortables, mais bien pour nous faire grandir, nous faire aller vers ce qu’il y a de mieux pour nous. 

Identifier quelle voix nous parle

Pour aider les personnes qu’elle accompagne, Marine les encourage à se reconnecter à des événements passés. Voici les étapes : 

  • se remémorer une situation où vous avez eu à prendre une décision ; 
  • définir si vous avez pris une décision basée sur l’ego, ou sur l’intuition ; 
  • répéter l’exercice pour plusieurs situations ; 
  • essayer de sentir les différences dans votre corps ; 
  • penser aux résultats de ces prises de décision. 

Ce qui ressort très fortement, c’est que l’ego est souvent lié à une notion de pression, de stress, et en général avec un scénario “catastrophe” du type : “Si je ne publie pas sur Instagram aujourd’hui, je ne vais pas vendre”. 

C’est cette pression qui nous fait faire des choses non alignées. Nous prenons trop souvent des décisions pour de mauvaises raisons. Alors que si l’on prend une décision basée sur l’intuition, on se sent généralement plus calme, la décision semble juste. Même si on ne la comprend pas forcément. Nous ne savons pas pourquoi nous sommes supposés agir ainsi. Toutefois, nous sentons que c’est la bonne décision, celle qui va nous emmener où nous sommes censée être

Si vous avez du mal à faire taire votre mental, testez la méditation. Cette pratique aide à se reconnecter à soi, son instinct, ses pressentiments, à laisser de la place à ce qui a envie de sortir de soi. 

Le lien entre intuition et human design 

En human design, il existe plusieurs autorités. L’autorité en design humain, c’est ce qui nous permet de prendre des décisions de manière optimale, des décisions qui sont justes pour soi. 

Par exemple, Marine a une autorité sacrale. Lorsqu’elle se connecte à son intuition, elle ressent une vibration intérieure, elle sait, elle sent dans son corps qu’elle est sur la bonne voie. Si elle n’est pas sur la bonne voie, elle ne ressent rien du tout, c’est le vide. Son corps lui fait ressentir. 

De mon côté, j’ai une autorité émotionnelle. Pour moi, il est nécessaire de prendre du recul, d’analyser sur plusieurs jours mes émotions et si je sens que la décision prise est toujours la bonne, si elle me semble toujours juste et alignée pour moi. 

Voilà comment le human design peut vous aider à écouter et à vous connecter à votre intuition. Si vous avez envie d’en savoir plus sur ce bel outil, je vous invite à lire l’article Comprendre le Human design et son schéma corporel.

Les actions à mettre en place au quotidien pour se connecter à son intuition 

Développer son intuition au quotidien

Les choix de vêtements et de nourriture sont donc de très bons exercices pour se reconnecter à notre intuition. En effet, nous n’avons pas de pression de réussite sur ces choses-là. Quand il s’agit de business, d’argent, de travail l’enjeu est beaucoup plus gros. C’est donc plus compliqué de trouver son intuition ! Si on essaye de se connecter alors qu’on ne le fait que très rarement de manière consciente, c’est difficile de le faire directement sur des décisions importantes. 

Commencez par de petites choses, cela va vous aider à développer votre confiance en votre corps et en vos réactions. Après cela sera plus simple de faire la même chose pour des décisions en lien avec votre business, votre vie amoureuse… Avec chaque aspect de votre vie ! L’intuition est utile en toute situation.

Se laisser guider par son intuition

À chaque décision à prendre, demandez-vous : si j’enlève la peur, est-ce que la décision me paraît juste ? Est-ce que je vais vers plus d’épanouissement, de joie, d’alignement ? Si la réponse est oui, vous êtes généralement sur la bonne voie. 

Se reconnecter à son intuition est un vrai travail. Plus on le fait, plus cela devient simple, plus on devient conscient. On devient intime avec son corps, avec son propre fonctionnement, avec les signaux qu’il nous envoie. L’intuition se construit avec le temps

Le mot de la fin

Pour suivre son intuition, c’est important de ne pas se comparer aux autres. Chose que nous avons tous tendance à faire. En se comparant, on perd la connexion avec notre sagesse intérieure. Il n’y a que nous qui pouvons savoir ce qui est juste pour nous. Faire abstraction des autres, de leur regard, ne pas se comparer… Cela demande de faire taire tout l’environnement extérieur. 

C’est important de faire la part entre les désirs de l’ego et les désirs du cœur

Avec les réseaux sociaux, nous sommes tellement exposées aux modes de vie d’autres personnes, que nous voulons les mêmes choses qu’elles sans jamais se poser la question “Pourquoi je veux vraiment cela ? Quelle est la motivation profonde derrière ?”. Si c’est juste pour prouver que je vaux autant que cette personne, on court derrière les mauvaises raisons. 

Valorisez vos désirs, peu importe que cela fasse sens ou non pour les autres. Notre propre estime ne se situe pas dans le regard des autres. Comme je vous le disais dans l’article sur les clefs pour se détacher du regard des autres, nous ne devons pas nous définir par rapport à eux. Ce que vous voulez vous, c’est assez. Peu importe ce que c’est. 

Un grand merci à Marine d’avoir des mots si justes pour faire comprendre l’importance de l’intuition, de la voix de la sagesse. Vous pouvez retrouver Marine sur son compte Instagram, ou sur son site web.  

Et si vous voulez travailler votre intuition, vous entraîner à faire appel à elle, pensez à mettre en pratique les exercices proposés par Marine : 

  • le matin, au moment de choisir vos vêtements ; 
  • au moment de choisir ce que vous allez manger ;
  • en réfléchissant à vos décisions prises dans le passé, et en vous demandant ce qui a réellement motivé ces décisions. Si vous étiez connectée à votre intuition ou non, les sensations que vous avez ressenties et surtout quel en est le résultat !

Que pensez-vous de ces exercices ? Êtes-vous plutôt du genre à faire appel à votre intuition, ou à votre mental ? Cet instinct, cette sensation qu’est l’intuition va vous guider vers l’alignement, et cette légèreté qui va de pair.

Pour aller plus loin, je vous propose de suivre la formation Etre alignée. 5 vidéos plus 5 PDF d’exercices pour comprendre ce qu’est l’alignement, les étapes pour y parvenir et bien évidemment quels sont les outils nécessaires à ce cheminement. Pour recevoir cette formation gratuite, il vous suffit de vous inscrire ICI.

Comment être alignée dans sa vie

1 thought on “Comment se reconnecter à son intuition ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.