Développement personnel

Comprendre et mieux Assumer son Cycle Féminin

Comment vivez-vous votre cycle féminin ? Êtes-vous plutôt d’humeur irascible ou résignée ? Peut-être testez-vous tous les trucs de grand-mère pour vous soulager ? Dans ce nouvel épisode du podcast « Le bonheur me va si bien » – le 50e, rien que ça ! – j’accueille une invitée que vous connaissez peut-être déjà si vous étiez présente aux Rencontres 3.

Olivia place l’énergie féminine au cœur de son business. Aussi, aujourd’hui elle vient parler sans tabou du cycle menstruel et peut-être changer votre façon d’appréhender ce moment. Elle parle en toute simplicité des règles, du manque d’information dans l’éducation, mais aussi des hommes. Au cours de cette discussion, Olivia va vous permettre de comprendre cette période qui peut être assez douloureuse et vous explique les différentes phases des menstruations – Quel horrible mot ! Elle vous donne également des conseils pour mieux assumer votre cycle féminin et atténuer ses répercussions sur votre énergie et votre attitude envers les autres. Alors, prête à davantage d’harmonie dans votre vie ?

Identifier les différentes phases du cycle

Au quotidien, vous ne faites pas très attention à votre cycle féminin. Vous savez à peu près quand tombent vos règles, mais pour le reste… Il faut être honnête, il est rare que l’on explique ce phénomène physiologique de la puberté aux enfants. Pourtant, il est important de mieux vous comprendre en tant que femme pour vous sentir mieux.

Comprendre son cycle féminin

Le mental a un énorme impact sur le flux, la douleur et la façon de vivre vos règles. L’organisation quotidienne d’Olivia tient compte de son cycle hormonal. Elle le vit beaucoup mieux, car elle a une approche différente et une connaissance précise des différentes étapes de sa féminité.

Le calcul des jours

Pour identifier les différents moments de votre cycle menstruel, le calcul est la base. Il est convenu qu’un cycle a une durée de 30 jours, et est composé de 5 phases. Chacune correspond donc à 6 jours. C’est un premier repère. Bien sûr, toutes les femmes sont différentes, de même que leurs cycles – réguliers ou pas – sont uniques. Vous pouvez utiliser une application de suivi de vos règles comme Clue.

L’observation des signes

Ensuite, l’observation joue un rôle essentiel. Le premier jour des règles, vous épiez ce qui se passe dans votre corps. Vous allez remarquer les symptômes similaires comme la fatigue, l’envie d’être repliée sur vous-même, de ne parler à personne, de pleurer, etc. Il y a plein de petits phénomènes à repérer.

L’analyse des signes

Au fil des jours, vous allez noter vos ressentis physiques, vos impressions, votre humeur générale. Vous pouvez même glisser un mood tracker dans votre journal pour rendre votre analyse plus visuelle. Écrivez aussi vos envies et non pas ce que vous êtes capable de faire. En tant que superwoman, vous êtes capable de faire énormément de choses même si vous n’êtes pas dans la bonne énergie. Prenez le temps de vous observer chaque jour pendant 5 minutes et copiez-le dans votre Bullet Journal ou votre cahier.

Quelques conseils pour mieux assumer son cycle féminin

S’observer et se comprendre

Commencez par accepter d’être une femme, avec vos humeurs, vos douleurs, vos hormones. Être dans le déni ou dans le conflit avec vous-même ne vous fera pas avancer. À travers l’éducation et les croyances, vous entretenez déjà un rapport compliqué avec votre féminité depuis la puberté. Faîtes un peu d’introspection pour comprendre ce que cela signifie pour vous d’être femme. Réfléchissez au rapport que vous entretenez avec votre cycle menstruel. Juste connaître votre cycle et son rapport aux énergies – plus ou moins positives – vous permettra d’avancer.

Se reconnecter à son cycle féminin

Écouter ses émotions

Souvent, vous fuyez vos émotions négatives. Mais elles sont là pour une bonne raison. Si votre corps réagit, ce n’est pas pour rien. Ce sont des indicateurs et les comprendre fait toute la différence. Cela vous est déjà arrivé d’avoir un planning bien chargé, de ne pas avoir la force de le suivre et de tout annuler – ou du moins d’en avoir très envie. Cela signifie que ces obligations ne correspondent pas à votre énergie du moment. Souvent, vous n’osez pas refuser. Mais pourquoi ne pas oser en fait ? L’énergie est la combinaison de vos émotions, de vos croyances, de votre niveau de fatigue. Le travail sur les émotions est vraiment la base. Identifiez vos émotions, accueillez-les et comprenez-les, c’est la clé de la compréhension de soi.

« Ce n’est pas l’émotion qui est négative, c’est ce que vous en faites. »

Idée d’article à lire : 12 questions pour mieux se connaître

Éduquer son entourage

Le cycle féminin devrait être enseigné dès le plus jeune âge, aux filles comme aux garçons. Il y a beaucoup d’éducation à faire auprès de la gent masculine. L’impact de cet apprentissage est réel, même sur les hommes, parce que la femme a une place centrale dans la famille. Olivia le voit bien dans ses coachings. Les maris la remercient, car cela se passe mieux à la maison. Alors messieurs, prenez conscience que les femmes autour de vous ne sont pas lunatiques. Il se passe beaucoup de choses dans leur corps. Quand vous voyez qu’elles sont à fleur de peau, c’est peut-être tout simplement parce que leurs hormones leur jouent des tours.

Énergie : les cinq archétypes du cycle menstruel

Vos règles sont parfois douloureuses, sans parler du fameux syndrome prémenstruel plus communément appelé l’ESPM. Cela engendre en vous de l’appréhension et du stress en pensant que vous allez encore être pliée en deux avec votre bouillotte, ou avoir un mal de tête oppressant. Vous ne vous focalisez que sur la douleur. Pourtant, il y a d’autres choses à prendre en compte.

Comme avec les saisons, il n’y a pas que l’été. Et même si vous préférez une saison, cela n’empêche pas les autres d’exister. Cinq énergies principales circulent en vous qu’Olivia nomme les archétypes : ce sont des images qui vous permettront de mieux comprendre l’énergie en question.

L’archétype de l’enchanteresse

La première énergie est l’archétype de l’enchanteresse. Vous êtes dans une période très créative. Vous êtes connectée à vous, à l’univers, à ce qui est plus grand que vous. C’est un instant propice au repos et au rêve. C’est du moins ce dont votre corps a besoin. Laissez votre esprit vagabonder, car c’est à ce moment-là que vous aurez plein de superbes idées.

« C’est devenu une phase que j’adore. Mes règles, je les attends avec impatience parce que je sais que j’aurais plein d’idées. » 

L’archétype de la guerrière

Dans la saison suivante, les hormones reprennent de l’énergie. C’est le printemps. Vous avez un regain de vitalité. La guerrière se réveille. Vous êtes dans l’action, un peu par vengeance sur le temps précédent où vous étiez fatiguée. Vous avez envie de faire des choses, d’avancer. Vous êtes en mode planification et réalisation. C’est le bon moment pour travailler de longues heures, vous avez l’énergie nécessaire. Mais attention de ne pas vous brûler les ailes avec cette tendance superwoman, parce qu’un burn-out n’est pas l’idéal.

Mieux vivre son cycle menstruel

L’archétype de la mante religieuse

Ensuite, l’ovulation, c’est la période de l’accouplement. Pour Olivia, c’est la phase de la mante parce que physiquement, vous êtes magnétique. Et les choses sont bien faites parce que vous avez envie d’être belle et que les choses autour de vous le soient aussi. Pendant cette période, vous attirez naturellement les personnes, et pas uniquement dans le cadre amoureux. Il y a plein de choses qui se passent et c’est le moment idéal pour parler de ce que vous faites si vous êtes entrepreneur. Vous allez vendre de façon magnétique, juste en parlant de votre activité, les gens vont avoir envie d’acheter. C’est une étape propice pour :

  • le marketing, 
  • la communication, 
  • etc.

L’archétype de la mère

Enfin, les hormones commencent à diminuer doucement. C’est la saison de la mère, une étape plus cocooning. Vous entrez dans une phase où vous êtes connectée aux autres, mais pour en prendre soin. Ne vous oubliez pas dans la foulée. C’est un moment propice pour tout ce qui est lié à :

  • la médiation, 
  • les relations, 
  • la discussion,
  • etc.

Vous êtes dans une période où vous prenez le temps d’écouter les autres. Profitez-en pour renforcer les liens familiaux. Organisez des repas de famille, vous pourrez peut-être régler certains conflits ou autres problèmes épineux.

L’archétype de la reine

Le dernier temps du cycle féminin est occupé par la reine. C’est la période du syndrome prémenstruel qui équivaut à la saison de l’automne. La reine est une personne qui voit au loin, elle a beaucoup de projets. Elle guide les gens grâce à sa vision à long terme. C’est une phase pendant laquelle vous prenez toute votre place. À travers l’énergie de la reine, vous devenez une femme décisive et déterminée. Vous savez ce qu’il y a à faire et vous le faites. Souvent, l’ESPM est mal vécu. Vous êtes sur les nerfs, à fleur de peau. Et ce n’est pas parce que vous êtes lunatique ! C’est plutôt parce que ce qu’il se passe autour de vous n’est pas compatible avec votre énergie du moment.

Clairement, ce n’est pas une période de sociabilité, mais plutôt de solitude. Lorsque quelque malheureux solliciteur s’approche, il doit être clair, net et précis, sinon il se fera bouler. Par contre, quand vous comprendrez votre cycle menstruel, ce moment est plus facile à vivre aussi bien pour vous que pour les humains qui vous entourent. Ils sont prévenus. Cela facilite votre communication avec les autres. 

« Respecte mon cycle parce que oui, je suis tendue, mais c’est normal ! »

Qu’avez-vous pensé de ce 50e épisode ? J’ai vraiment eu envie avec ce sujet de vous faire comprendre comment vous fonctionnez. Avant de plonger dans l’introspection, comprenez déjà ce qui se passe naturellement dans votre corps : vos énergies, votre cycle, l’impact de vos hormones. Finalement, ce que vous croyez lié à votre caractère ne l’est peut-être pas forcément. Il est important d’en avoir conscience.

Mieux se comprendre grâce au cycle féminin

Merci beaucoup à Olivia pour ce nouveau partage et cette belle énergie. Suivez ses conseils et faites écouter cet épisode à votre homme pour qu’il prenne connaissance du cycle féminin. Si vous avez envie d’aller un peu plus loin dans l’organisation de votre temps en fonction de votre cycle menstruel, Olivia propose une masterclass offerte pour ne plus subir votre énergie et apprendre à vous organiser en fonction des 5 archétypes. Elle vous aidera à mieux assumer votre cycle féminin.

Lors d’un coaching avec les pépites sur les émotions, je leur ai proposé un challenge. Ce petit défi était de s’arrêter une fois par jour et d’identifier quelle émotion elles ressentaient ou l’émotion la plus forte des 24 dernières heures. Essayez si vous le souhaitez, très vite vous verrez la différence. Car comme le disait Olivia, l’énergie fait aussi partie de vos émotions. Donc prenez du temps pour vous.

Et si vous avez envie d’être entourée de personnes bienveillantes, de vous aussi vous challenger et de surtout mieux vous connaître, rejoignez le cercle des pépites. Il vous aidera à mieux vous comprendre et à rencontrer d’autres femmes avec des problématiques proches des vôtres.

Le cercle des pépites est un abonnement mensuel avec un coaching de groupe, un atelier thématique pour vous apporter des outils de travail, un audio mindset où je vous partage mes pensées et mon évolution. Pour 2022, petite nouveauté : chaque mois, un nouveau défi sera lancé pour vous aider à travailler sur vous. Cela fait du bien parfois de se bousculer un peu et de sortir de sa zone de confort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.