Développement personnel

Se réconcilier avec son corps

Accepter son corps : 5 conseils d’une coach en image

Avez-vous des complexes vis-à-vis de votre corps ? Qui n’en a pas d’ailleurs ? Beaucoup de personnes dissimulent leur physique, et l’été symbolise un moment assez compliqué à vivre surtout si vous n’assumez ni vos formes ni vos défauts. Aujourd’hui, sur le podcast « Le bonheur me va si bien », Soumaya aborde une thématique qui touche de nombreuses femmes : se réconcilier avec son corps. En cette fin de période estivale, vous vous sentez peut-être mieux parce que votre peau est bronzée et votre esprit plus détendu. C’est là que vous réalisez que la rentrée approche à grands pas. Alors votre humeur s’assombrit à l’idée de devoir réfléchir à ce que vous allez porter au quotidien. En tant que coach en image, Soumaya va vous guider grâce à ses conseils pertinents pour accepter votre corps et vos imperfections. Votre façon de vous percevoir influence votre état d’esprit.

Arrêter de se comparer et se réconcilier avec son corps

Soumaya aide les femmes à trouver le style vestimentaire qui leur correspond vraiment. Elle les encourage surtout à se révéler à elles-mêmes, mais aussi à autrui. Le but du conseil en image est également de vous apprendre à communiquer à travers votre allure. D’ailleurs son travail est très complémentaire avec celui de Ma Cohérence. L’une contribue à dévoiler la jolie pépite qui se cache en vous. L’autre vous permet de l’exprimer à l’extérieur. Votre style est le reflet de ce que vous incarnez au fond de vous.

Se réconcilier avec son corps est une étape essentielle dans le développement personnel. Souvent, votre jugement est plus tranché que celui d’autrui. Assumer ses formes est difficile face aux diktats de la société, et au regard parfois pesant des hommes. Vous devez arrêter de vous identifier au stéréotype filiforme féminin. Les médias imposent de façon consciente ou non cette norme qui commande d’être mince pour être belle. C’est extrêmement insidieux, et cela fonctionne toujours malgré l’effet du « body positive ».

Qui ne s’est jamais comparé à quelqu’un d’autre ? Cette attitude, nocive pour l’estime de soi, ne vous apporte aucun bénéfice et vous plombe un peu plus le moral. Il faut mettre en parallèle deux éléments similaires, et vos parcours sont très probablement différents. Car l’être humain est souvent attiré par ce qu’il n’a pas. Du coup, vous vous dénigrez et le mécanisme infernal est enclenché.

« Le vêtement est le lien entre l’intérieur et l’extérieur. »

Apprendre à se connaître physiquement

La perception de son corps

Pour se réconcilier avec son physique, il est important d’en avoir une perception factuelle. En tant que femme, avec les années, le corps change, vous prenez du poids, etc. Par contre, votre morphologie reste la même, car c’est votre ossature. En général, vous vous imaginez différente de ce que vous êtes réellement, plus ronde ou plus maigre. Vous devez avoir une connaissance suffisamment réaliste de vos formes pour pouvoir vous habiller en conséquence. Cette acceptation renforce l’estime de soi.

Prendre conscience de vos complexes plutôt que de les éviter ou de les fuir vous permet de grandir. L’erreur consiste à essayer de les camoufler. Et cela contribue à les rendre encore plus voyants. C’est comme si vous mettiez votre t-shirt par-dessus pour cacher votre ventre, alors que cela ne fait que rajouter du volume. En le glissant à l’intérieur de vos vêtements, cela allongera votre silhouette et vos jambes.

L’exercice du miroir

Ce n’est pas forcément agréable de s’observer dans un miroir. Vous vous retrouvez face à vous-même, et vous êtes votre juge le plus impitoyable. Pourtant, c’est une étape nécessaire pour avancer et commencer à vous mettre en valeur. Beaucoup de vos croyances limitantes vous desservent. Alors regardez-vous, ne serait-ce qu’un instant, afin de changer la perception de votre corps. Restez positive et focalisée sur :

  • ce que vous avez envie de valoriser ;
  • ce que vous aimez en vous ; 
  • sur vos atouts.

Pour vous épanouir, vous devez assumer votre morphologie et vos formes — ou leur absence. Faites le point sur ce que vous appréciez ou pas dans votre silhouette. C’est grâce à cette introspection que vous progresserez. Personne n’est parfait. Et même la femme qui selon vous se rapproche de cette perfection considère très probablement qu’elle a certains défauts ou complexes insurmontables. D’ailleurs, ce concept est assez aléatoire, car chacune en possède sa propre définition. Donc pour avancer, vous devez connaître votre corps et vos imperfections, et les admettre. Vous devez apprendre à vous aimer.

Travailler ses pensées positives

La personne à incarner

Se réconcilier avec son corps est un premier pas vers votre bien-être et travailler sur votre apparence en fait partie. Interrogez-vous : « Qu’est-ce que j’ai envie de dégager ? Qu’est-ce que je souhaite exprimer ? ». Ces questions vous aident à mettre des mots sur la façon dont vous aimeriez être perçue.

L’être humain est un animal sociable et le rapport aux autres est important. Dès la naissance, un bébé se voit dans le regard de sa maman. Et même à l’âge adulte, vous continuez à vous construire de cette façon. C’est ainsi qu’un individu évolue. En vous interrogeant sur la personne que vous avez envie d’incarner, vous apprenez à vous grandir de manière positive.

Le pouvoir de la pensée

Votre jugement sur vous-même a un impact sur votre état d’esprit et par ricochet sur votre journée. En modifiant consciemment votre schéma de pensée, vous changez tout ce qui en découle. Ainsi, ce sont vos remarques acerbes qui font que vous ne vous sentez pas à l’aise avec votre corps, et pas forcément le regard de l’autre. Tout se passe dans votre tête. Vous imaginez des scénarios. Vous projetez ce que les gens peuvent considérer alors qu’en réalité, vous êtes la seule à le croire.

Pour aller plus loin, et mieux comprendre vos schémas de pensée, voici idée de lecture intéressante : « Le modèle de Brooke »

Vous avez besoin d’agir sur votre dialogue intérieur afin de vous valoriser. Pensez positif ou pensée positive, contrairement à ce que vous pourriez croire, ce petit exercice quotidien est facile à mettre en place. Le plus dur sera d’être régulière. Par exemple, le matin, lorsque vous vous habillez, vous avez deux possibilités. Votre choix va conditionner le reste de votre journée :

  • Vous vous trouvez moche, et de toute façon, rien ne vous va. Cette réflexion désagréable engendre une émotion négative. Vous vous sentez mal. Du coup, vous n’avez pas envie de vous vêtir. Vous allez porter des vêtements larges dans des tons neutres, et vous n’allez probablement pas vous maquiller. En réagissant ainsi, vous restez dans cette spirale nuisible puisqu’en passant devant le miroir, vous vous rendez compte que vous ne ressemblez à rien de toute manière. 
  • Ou au contraire, vous ne vous trouvez pas si mal et vous décidez de vous mettre en valeur. Vous allez enfiler une petite robe fluide, un rouge à lèvres sympa, etc.  En apercevant votre reflet dans la glace, vous n’aurez pas les mêmes émotions ni, du coup, les mêmes réactions. Vous allez vous regarder de façon bienveillante, ce qui va générer du positif…

Passer à l’action

La prise de conscience est importante pour se réconcilier avec son corps, mais agir est essentiel. C’est le vecteur principal de votre réussite. Sans passage à l’action, vous ne progresserez pas.

Ainsi, une opération de tri dans votre garde-robe représente une façon de travailler sur vous. Lorsque vous ouvrez votre armoire, et que vous avez envie de porter chacun de vos vêtements, vous vous trouvez dans un mood positif qui va illuminer votre quotidien. Vous partez du bon pied. Par contre, dans la même situation, si aucune des pièces de votre dressing ne vous procure de la joie, cela sape votre énergie. Concentrez-vous sur ce que vous aimez. Quitte à posséder peu d’habits, conservez ceux qui vous mettent en valeur, en fonction de votre colorimétrie, de votre morphologie, de votre aisance, etc.

Ensuite, planifiez une séance de shopping. Au préalable, il est nécessaire que vous réfléchissiez aux vêtements qui vous manquent, à une tenue qui vous valorise, etc. Ayez une idée assez précise de ce que vous voulez acheter (coupe, matière, etc.), ce sera plus facile. En plus, cela vous évite d’être découragée à cause de l’essayage d’habits qui ne vous correspondent pas.

Par l’intermédiaire de vos choix de tenues, vous vous valorisez en vous focalisant sur vos atouts et non sur vos complexes. C’est un pas essentiel vers l’acceptation de soi. Voilà pourquoi il est important de travailler sur votre image, car cela va changer votre manière d’appréhender la vie.

Les idées principales

Pour résumer, Soumaya vous conseille de :

  • ignorer les diktats de la société et la norme 90-60-90 ;
  • prendre conscience de votre corps, de vos complexes, et d’arrêter de les fuir ;
  • apprendre ce que vous aimez en vous et de le valoriser ;
  • vous poser la question « Quelle femme ai-je envie d’incarner ? », pour pouvoir mettre des mots précis sur cette idée afin de travailler dans ce sens ;
  • passer à l’action.

« Soyez vous-même, les autres sont déjà pris ! »

Oscar Wilde

Un pas de plus vers l’amour de soi

Merci beaucoup, Soumaya, pour tous ces conseils bienveillants. Qu’avez-vous pensé de cette discussion ? Il est vrai que se retrouver face à un miroir et apprendre à se réconcilier avec son corps est difficile. Mais c’est un grand pas vers une meilleure estime de soi. Cela impacte également votre façon d’être au quotidien, votre envie d’oser, etc. Progressez pas à pas, à votre rythme, vers l’acceptation de vos formes et la découverte de votre propre style.

Soumaya propose d’ailleurs, sur Question d’Allure, un test morphologique qui vous aidera à mieux choisir vos tenues. N’hésitez pas, car c’est agréable de se sentir bien dans les vêtements que vous portez. Ils gomment vos imperfections et vous valorisent. Cela représente un budget, mais c’est surtout un investissement sur vous. Et n’oubliez pas qu’avoir une belle image de soi vous permet de voir la vie autrement.

Soumaya s’associe à Ma Cohérence pour vous proposer une très jolie surprise fin septembre début octobre. À la rentrée aura également lieu un Café Coach en compagnie de Soumaya (coach en image) et d’Amel (coach en nutrition). Au cours de ce live, nous aborderons l’alimentation réconfort, l’image de soi, l’estime et la confiance en soi. On se retrouve le 8 septembre. Le replay sera disponible dans les IGTV de Ma Cohérence.

À la semaine prochaine pour un nouvel épisode, en attendant, je vous souhaite une belle rentrée.

Modèle de Brooke

6 thoughts on “Se réconcilier avec son corps

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.