Développement personnel

9 Signes Fréquents d’un Manque d’Estime de Soi

Ou la différence entre confiance et estime de soi

Connaissez-vous la différence entre le manque d’estime de soi et le manque de confiance en soi ? Il arrive souvent de confondre la confiance en soi avec l’estime de soi. La première est la croyance en votre potentiel et en vos capacités face à telle ou telle situation. Vous pouvez avoir confiance en vous dans certains domaines de votre vie, mais pas dans d’autres. La seconde quant à elle, équivaut davantage à la manière dont vous vous percevez. Cela correspond à la valeur que vous vous donnez en tant que personne. Dans le 56e épisode du podcast « Le bonheur me va si bien », l’invitée est Stef Bluelips. Coach de vie, elle vous partage les différents signes qui montrent un manque certain d’estime personnelle. Elle vous explique pourquoi il est important d’en prendre conscience, pour l’accepter puis pouvoir travailler dessus. Une faible estime de soi a des conséquences très concrètes sur votre vie. 

signe-manque-estime-soi

1 – Une forte tendance à l’autocritique

Pour partir sur de bonnes bases, l’estime de soi correspond au sentiment – ou pas – d’avoir de la valeur en tant qu’être humain. Tandis que la confiance en soi renvoie au fait de se sentir capable de faire quelque chose. Pour défricher un peu ces deux concepts, vous pouvez écouter la mini capsule du podcast « Le bonheur me va si bien ».

Il peut être difficile de se rendre compte que vous êtes très critique envers vous, car c’est un mécanisme interne. En clair, vous êtes très dure envers vous-même. Vous vous jugez et vous vous critiquez très souvent. Vous êtes toujours en train de regarder ce qui ne va pas chez vous, à considérer vos défauts, vos capacités, vos actions, vos choix : « Est-ce que j’ai mal fait ? Je ne serai jamais capable de faire ça. ». Parfois même, vous vous moquez de vous, vous vous rabaissez sans même vous en rendre compte.

Ce n’est pas un signe simple à repérer, car c’est devenu une habitude comportementale. Vous ne vous rendez plus compte que vous êtes tout le temps très autocritique. À cela, vient s’ajouter une insatisfaction générale : vous vous sentez inutile. Tout le monde, à un moment donné, peut se montrer critique envers lui-même, honteux voire coupable vis-à-vis des autres. Mais lorsque cette attitude est récurrente, c’est le signe d’un manque d’estime de soi.

2 – La comparaison aux autres

Vous considérez que les autres sont meilleurs que vous. Vous avez tendance à vous évaluer et à vous sentir inférieur. Il est difficile pour vous de recevoir des compliments. Cela peut aussi être un signe culturel. Vous allez  : 

  • renvoyer le compliment à la personne,
  • diminuer votre implication,
  • minimiser la difficulté,
  • simplement passer à autre chose, 
  • vous dire que la personne est trop gentille,
  • ou même qu’elle a quelque chose derrière la tête pour vous faire ce compliment,
  • etc.

Pourtant, vous avez juste à dire merci. Cette réaction est également le signe d’un manque d’estime de soi.

3 – Une grande sensibilité à la critique

Vous avez très peur d’être critiquée, d’être jugée voire rejetée par les autres. Cette désapprobation vous angoisse. Du coup, vous cherchez à plaire aux autres et à faire en sorte d’être aimée. Pour cela, vous allez dans leur sens quitte à nier vos propres besoins et envies. Souvent, vous les faites passer en premier. Vous avez également du mal à dire non, même si cela dépasse vos limites personnelles. Et cet état de fait est aussi bien présent sur le plan personnel que professionnel. Par exemple, le manager vous demande de faire des heures sup. Ou encore, dans votre couple ou votre famille, vous acceptez des choses qui ne correspondent pas à vos valeurs, ou qui vous mettent dans une situation inconfortable.

Vous exprimez rarement vos besoins. Pourtant, vous acceptez que les autres expriment les leurs, et vous ne leur en voulez pas de le faire. Finalement, vous faire passer en dernier reflète ce que vous pensez inconsciemment de vous-même, c’est-à-dire que vous n’avez pas de valeur. C’est souvent l’indication d’un manque d’estime de soi. Cela vous permet d’éviter les critiques parce que tant que vous évitez les critiques et que vous faites tout pour plaire aux autres, cela vous permet de conforter votre valeur personnelle.

C’est un cercle vicieux. Par peur de la critique, vous vous adaptez à travers ce que vous supposez que pensent les autres. Mais vous n’éprouvez ni bonheur ni satisfaction. Vous agissez pour autrui au lieu d’agir pour vous-même. Du coup, vous vous oubliez et vous perdez davantage de valeur à vos yeux.

4 – Une perception fragilisée

Tout va bien pour vous. Tous vos indicateurs extérieurs sont au vert et vous disent que vous avez de la valeur. Vous avez un bon travail. Votre apparence correspond à ce que vous cherchez. Vous avez des possessions matérielles. Vous avez réussi en amitié, etc. Toutes ces choses-là alimentent votre estime extérieure de vous-même.

Mais c’est superficiel. Et si un événement vient ébranler ce sentiment, vous découvrez alors que vous avez une piètre estime de vous. Ces indicateurs externes font que tant que vous vous sentez bien avec vous-même, tant que vous réussissez, tout va bien. Mais à la moindre complication, tout peut basculer. Votre conviction est altérée.

Souvent, les gens ont du mal à répondre à une question comme « Qui es-tu vraiment ? ». Ils s’identifient à leur profession, à leurs possessions, à leur rôle au sein de leur famille, etc. Le regard des autres crée ce formatage sociétal, c’est-à-dire ce que l’on attend de vous dans les différentes sphères de votre vie. Mais en fait, si un seul de ces paramètres s’effondre, vous n’existez plus. 

5 – La dépendance au regard des autres

Une personne avec une faible estime d’elle-même est très vulnérable aux injonctions sociales. Son manque d’assurance est basé sur la valeur qu’elle a dans le regard des autres. Elle se mésestime et pense qu’elle doit se conformer au modèle de réussite de la société, aux attentes de sa famille, etc.

Parfois, vous avez des envies et des besoins différents. Mais vous n’osez pas suivre vos rêves sous peine de perdre l’approbation des autres. Ce serait trop douloureux. Ainsi, vous craignez de faire ce qui compte vraiment pour vous.

signe-manque-estime-soi

6 – Un manque d’estime de soi face à la peur de l’échec

Par peur de mal faire ou de ne pas y arriver, vous vous abstenez de relever certains défis. Vous vous dérobez face aux opportunités. Par exemple, au travail, vous évitez la nouveauté et le changement. C’est une source de stress. Généralement, les personnes avec une frêle estime d’elles sont perfectionnistes. Vos attentes envers vous-même sont très élevées.

Ainsi, vous travaillez très dur afin de compenser l’impression de manquer de compétences. Vous tentez d’endiguer votre syndrome de l’imposteur en essayant de faire les choses parfaitement. Ainsi vous évitez toute critique et autre retour négatif, ce qui viendrait entacher votre estime personnelle.

Pourtant, les personnes qui ont une faible estime d’elles-mêmes ont tendance à sous-exploiter leur potentiel. Si vous êtes persuadée de ne pas être à la hauteur, vous restez dans votre zone de confort. Vous ne tentez rien qui pourrait potentiellement vous faire échouer même si cette action pourrait être très épanouissante pour vous. La peur de l’échec est la plus forte.

Derrière les peurs, il y a souvent quelque chose à découvrir sur vous-même. Peut-être est-ce une envie refoulée ? Cela vaut le coup de creuser cette angoisse pour vous ouvrir à de nouveaux horizons. Il y a souvent de belles expériences derrière vos peurs. Ainsi, « J’ai peur donc j’y vais » est le podcast de Stef Bluelips. C’est le défi qu’elle s’est lancé pour partager cette idée et lutter contre le stress de s’exprimer à l’oral. À travers ce podcast hebdomadaire, elle partage ses idées autour du développement personnel, des interviews, etc.

7 – L’indécision dûe au manque d’estime de soi

C’est quelque chose de très fréquent chez les personnes avec un manque d’estime de soi. Cette indécision conforte la peur de faire une erreur. Vous avez du mal à prendre des décisions et à faire des choix. Vous doutez de vous. Du coup, vous êtes indécise, et vous n’osez pas vous lancer. Vous avez besoin de l’avis, voire de l’approbation des autres pour sauter le pas et prendre une décision.

8 – La rumination

Certaines émotions sont très fréquentes lorsque vous avez une piètre estime de vous comme la culpabilité, la honte, etc. Comme l’autocritique, la rumination est une attitude récurrente. Vous ressassez toutes vos erreurs passées, vos mauvais choix, vos regrets, etc. Et cela malgré le fait que vous n’ayez plus aucun impact dessus. Quelle perte de temps !

9 – Le pessimisme

À une faible estime personnelle, peut s’ajouter un certain pessimisme. Vous voyez les choses de façon négative, souvent parce que vous avez également une image négative de vous-même. Vous avez tendance à vous focaliser uniquement sur le négatif. En conséquence de quoi, vous mettez également votre cerveau dans de mauvaises conditions face à la vie. N’oubliez pas la loi de l’attraction.

Un manque d’assurance peut se manifester à travers plusieurs signes, et de façon très différente en fonction des personnes. Cela peut apparaître à des moments spécifiques de votre vie, ou dans certaines situations. Pour certains psychologues et philosophes, l’estime de soi recouvre également la confiance en soi. Elle se compose de : 

  • la confiance en soi,
  • l’acceptation de soi,  
  • l’amour de soi,
  • et la vision de soi. 
5 signes manque d'estime de soi

Ce qu’il faut retenir

L’estime de soi est le travail de toute une vie, mais cela vaut le coup de le faire. Vous êtes chaque jour la meilleure version de vous-même parce que chaque jour, vous apprenez, vous progressez, vous évoluez. Le développement personnel n’est pas un but à atteindre, c’est un travail quotidien. L’établissement de bases solides passe par de petites habitudes à travailler au quotidien. En faisant un petit pas après l’autre, vous arriverez à être mieux avec vous-même. Il y a justement un épisode du podcast de Stef Bluelips qui complète à merveille cette discussion. Pour les personnes qui veulent commencer à construire une estime de soi plus saine, elle détaille 8 habitudes à prendre : faire preuve de bienveillance envers vous-même, cesser de vous comparer, reconnaître vos réussites, etc.

Vous retrouvez Stef Bluelips sur Instagram, mais également sur StefBluelips. Elle vous propose un workbook pour trouver votre mission de vie. C’est une introduction pour faire un premier travail d’introspection. Vous y trouverez également un boost de confiance, un exercice pour trouver vos valeurs personnelles, etc.

Alors, qu’avez-vous pensé de cette discussion ? En fait, l’estime de soi est la perception de votre propre valeur. C’est vraiment un pilier du développement personnel, avec la connaissance de soi. Elle a un impact sur toutes les sphères de votre vie. Travailler sur le manque d’estime de soi, c’est apprendre à reconnaître vos victoires. Vous devez prendre conscience de vos forces, de vos valeurs, de vos qualités et les accepter. L’estime de soi est juste capitale, c’est pour cette raison que c’est l’un des axes de l’accompagnement CréAtrice. 


Si vous avez envie de travailler sur cette problématique, n’hésitez pas à réserver votre session découverte gratuite de 30 minutes. Nous faisons le point ensemble sur votre situation, sur vos points de douleur, vos envies, votre idéal de vie. À l’issue de ce premier contact, nous déterminons si le programme CréAtrice est fait pour vous. Je vous explique également comment se passe l’accompagnement et je réponds à toutes vos questions. Cette sérénité que vous recherchez est juste là, en vous. Je vous aide à la découvrir.

1 thought on “9 Signes Fréquents d’un Manque d’Estime de Soi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.