Développement personnel

Les 10 outils et méthodes qui m’ont aidée dans mon développement personnel

Je ne me suis pas réveillée un matin en me disant que je voulais être coach, que ma vie idéale serait celle-ci. Non, j’ai vraiment cheminé doucement mais sûrement vers cette cohérence, cette belle harmonie dans ma vie.

Il y a quelques années j’avais tout pour être heureuse : homme, job, amis, famille … mais je sentais qu’il me manquait quelque chose. J’avais parfois un mal être, un coup de spleen sans trop comprendre pourquoi. Jamais je ne me serais alors imaginée là où je suis aujourd’hui, exerçant un métier passion, me lever ainsi tous les matins avec cette joie et cette légèreté indescriptible.

Si je suis parvenue à trouver le bonheur et la sérénité, pourquoi pas vous ?

Aussi, dans ce nouvel épisode, plus personnel, j’ai souhaité vous partager les outils qui m’ont aidé à avancer, des outils de développement personnel accessibles et faciles à mettre en place. Un pas après l’autre, j’ai appris, testé, échoué, recommencé. Puis petit à petit, je me suis découverte, je me suis comprise et acceptée. J’ai encore du travail, croyez moi. Les apparences peuvent être trompeuses ! Toutefois, le chemin parcouru, je m’en rends compte, est juste wahou !

Alors, si c’était à votre tour ?

10 outils de développement personnel qui m'ont aidé

1 – Mon premier outil de développement personnel

Si vous me suivez depuis plusieurs années, vous devez connaître la réponse. Quel est l’outil indispensable dans mon quotidien, qui m’a aidé à détricoter ma vie ? A comprendre ce qui était important ou non pour moi ? Ce que je faisais de mon temps et comment l’utiliser à bon escient ?

Oui c’est bien mon Bullet Journal. Cette méthode d’organisation a transformé ma vie. Je me revoie sourire quand je lisais cela sur des blogs ou sur les réseaux sociaux en me disant « Elle exagère celle la … transformer sa vie, rien que ça ! ». Mais à présent, je comprends. Oui la méthode Bullet Journal, inventée par Ryder Carroll, a véritablement été un élément déclencheur de mon mieux être, de mon épanouissement personnel.

En me posant chaque jour, 5mn face à moi même, j’ai fait du tri, j’ai appréhendé mon temps d’une autre manière, plus en conscience de ce qui était, de ce que je faisais. Je mène aujourd’hui grâce à mon carnet, une vie plus intentionnelle, moins de superflu, moins de perte de temps. Je me concentre sur l’essentiel car j’ai compris et accepté que je n’avais pas le temps de tout faire, ni l’envie, ni l’énergie. Par conséquent, je fais des choix en conscience du temps, de mes envies et de mon énergie.

Bien sûr ce n’est pas toujours facile. Bien sûr je fais des erreurs. Mais je progresse et je le sais !

2 – Travailler sur soi grâce à l’écriture

Ce second outil de développement personnel va de paire avec le précédent. L’écriture ! Je suis convaincue que rien que d’écrire c’est déjà une thérapie. Que ce soit en mode journaling, introspection ciblée avec des questions précises ou écriture intuitive, le pouvoir de l’écriture est vraiment puissant.

Ecrire vos idées, laisse de la place pour les suivantes. Ecrire votre to do list, vous libère de votre charge mentale. Ecrire sur vous, vous fait prendre conscience de qui vous êtes, vous libère de vos doutes, vos craintes. Prendre un carnet et un stylo et se retrouver face à soi-même fait peur. Aussi, n’hésitez pas à partir d’une question d’introspection, d’un exercice précis. Ainsi, vous vous laisserez guider et vous poserez moins de question.

Auparavant, il m’aurait été impossible d’écrire sans savoir sur quoi. Aujourd’hui, quand j’en ressens le besoin, je me pose avec mon bujo et j’écris ce qui me passe par la tête. Je me laisse guider par mon coeur le plus possible puis la tête vient prendre le relais. Je dialogue ainsi avec moi-même. Et croyez moi, c’est très instructif !

D’ailleurs, si vous avez envie de tenter les questions d’introspection, je vous propose d’en recevoir gratuitement 10 en 30 jours. 1 question tous les 3 jours afin de faire plus connaissance avec vous. Pour vous inscrire, cliquez ICI.

Autre exercice de développement personnel qui a été très révélateur pour moi => l’oraison funèbre. Il a été difficile, douloureux. J’ai versé des larmes à l’écriture mais qu’est-ce qu’il m’a fait du bien. Pour celles qui ne savent pas ce dont il s’agit, l’oraison est le discours prononcé à l’occasion des obsèques d’un personne. Le principe est simple. Vous devez écrire 2 oraisons funèbres vous concernant.

Vous devez imaginer ce que diront vos proches le jour où vous ne serez plus là :

  • dans le cas où vous ne changez rien à votre situation actuelle
  • ou à l’inverse, si vous êtes parvenue à atteindre vos rêves, à changer ce qui devait l’être.

Ne faites cet exercice d’écriture introspective que lorsque vous vous sentez prête. Il est resté dans un coin de ma tête durant un an avant que je n’ai le courage de le faire. Le moment n’est peut-être pas encore venu. Mais quand ce sera le cas, vous le sentirez.

outils et méthodes de développement personnel

3 – Devenir la meilleure version de moi-même grâce à la lecture

Lire est une de mes passions depuis toujours. C’est donc tout naturellement que j’ai lu des livres de développement personnel divers et variés. C’était aussi une mode donc pourquoi pas. J’en ai lu beaucoup sans percevoir un quelconque changement. J’étais déçue ! Oui, tout le monde vantait le développement personnel, ces livres magiques destinés à nous transformer. Mais rien … nada.

J’ai mis du temps à comprendre que lire ne suffisait pas. C’était bien beau ces prises de conscience, c’est Ahhh mais oui, c’est évident … ou c’est mais c’est trop moi ça … sans derrière ne pas passer à l’action, ne rien mettre en place pour que cela change.

Parce que oui, si vous pensez que lire mes articles ou écouter mes podcasts va vous transformer, que grâce à cela vous deviendrez la meilleure version de vous-même, vous vous trompez. Désolée de vous le dire si abruptement. Je vous apporte des outils, des conseils ou des méthodes de développement personnel qu’il vous appartient de vous approprier. A vous quand vous sentez que c’est pour vous, que c’est le moment de mettre en pratique, de tester, de modifier et le cas échéant de m’interroger. Puisque oui, je réponds à vos questions ! Puis petit aparté, on ne devient pas la meilleure version de soi-même. Nous le sommes déjà chaque jour.

Bref, pour en revenir à la lecture, depuis je me crée des fiches de lecture. Je les partage d’ailleurs avec les pépites. Chaque mois, les inscrites au Cercle des pépites ont accès à une de mes fiches. Ainsi, elles voient comment d’un livre, je ressors des actions concrètes pour cheminer vers le bonheur.

Combien d’entre vous ont lu le Miracle Morning ? Combien d’entre vous ont testé la méthode ? 80% ou moins ? Combien ensuite ont perduré ? Dans celles qui n’ont par perduré, combien se sont posées pour comprendre ce dont elles avaient réellement besoin et en quoi ce Miracle Morning et les SAVERS n’étaient peut-être pas pour elles, ou pas adaptés ?

Je te propose de découvrir les 5 livres à lire pour débuter en développement personnel en cliquant ICI.

4 – La roue de la vie ou roue de l’équilibre de vie

J’ai découvert ce bel outil grâce au Bullet Journal. On entendait beaucoup parler de Level 10 sur les réseaux sociaux. Alors comme toute bullet journalist qui se respecte, j’ai tenté l’expérience une première fois. Cela a été à vrai dire peu concluant. J’avais posé des trucs sur papier, des choses, des idées sans réellement réfléchir au fondement, au pourquoi, à ma vraie réalité.

Durant ma certification de coaching, le level 10 plus communément appelé roue de la vie, a fait partie des outils présentés et expliqués. Ahhh mais ça change tout lorsque l’on comprend l’utilité et l’intérêt d’un outil de développement personnel, qu’on ne le fait pas juste parce que tout le monde le fait mais bien parce que l’on sait plus ou moins ce qu’il va nous apporter.

Ou alors on se fait guider par un professionnel qui par son questionnement nous aidera à avancer dans notre réflexion.

Comme quoi le Bullet Journal a été un vrai bel outil, mais mal utilisé on peut passer à côté de son impact. Tout comme pour la roue de l’équilibre de vie ou tout autre outil de travail sur soi.

Réfléchissez bien à la portée de ce que vous faites, à l’intérêt et au pourquoi. Et n’hésitez pas à vous faire accompagner seule ou en groupe dans votre travail personnel. Cela vous évite de perdre du temps, de passer à côté de vous-même, d’être frustrée ou encore d’avoir le sentiment d’être perdue, noyée dans les informations. J’aurais connu le coaching plus tôt, j’aurais été droit au but !

Pour en savoir plus sur ce bel outil, idéal pour effectuer un bilan de sa vie, je vous invite à écouter l’épisode 3 du podcast : Comment utiliser la roue de la vie pour effectuer un bilan de soi-même.

5 – Le modèle de Brooke

Autre outil qui a été déterminant dans mon développement personnel : le modèle de Brooke dit également CPEAR. Je ne vais pas m’étendre sur ce sujet puisque j’ai dédié un épisode complet à ce modèle : Changer ses pensées pour changer sa vie grâce au modèle de Brooke et c’est l’épisode 27.

Ce qu’il m’a apporté ? La compréhension du pouvoir qu’avaient mes pensées sur ma vie. Oui cette petite voix qui vous parle souvent de manière négative, elle a une influence énorme sur votre quotidien sur vos choix ou non choix. Prendre conscience de ce pouvoir, c’est un premier pas vers une vie plus en conscience, plus sereine et équilibrée.

10 méthodes de développement personnel à tester

Ce modèle nécessite d’analyser les situations qui nous ont laissé comme un goût d’amertume. Il est parfois agaçant, culpabilisant de revoir nos comportements, de s’auto-analyser. Pourtant, c’est tellement enrichissant. Prendre du recul, juste un peu. Changer d’angle de vue et réaliser que l’on a fait toute une histoire de rien, ce n’est pas toujours facile à accepter. Toutefois, cela fait partie de l’apprentissage du bonheur.

Alors oui je ne suis pas parfaite et vous non plus. Et alors ? Qui l’est ? On apprend, on progresse, on échoue, on se relève. C’est comme quand bébé on apprend à marcher. Bébé tombe … et alors ? Il recommencera plus tard et finira par y arriver. Vous ne chasserez pas vos mauvaises habitudes, vos comportements négatifs d’un coup de balai. Cela prendra du temps. Aussi soyez bienveillantes, patientes et indulgentes envers vous-même.

6 – Les bilans mensuels

Quand en début d’année on prend de bonnes résolutions, ou que l’on se fixe des objectifs comment les suivre ? Comment les atteindre est une question que vous me posez beaucoup. Il me faudra d’ailleurs sans doute animer un atelier à ce sujet.

Pour ma part, je fais chaque fin de mois depuis des années un bilan mensuel. Attention, ce bilan n’est pas uniquement factuel mais aussi émotionnel. Comment je me sens ? Comment je me suis sentie ? Puis quelles sont mes victoires, les moments forts ? Cela me fait du bien de prendre du recul et de relativiser. Je crois que chaque mois je commence ce bilan en mode « mouais, tu n’as pas fait grand chose, tu n’as avancé sur rien … » Pour terminer en « tu avances, continues ainsi et le mois prochain focus … »

Ainsi, même si dans le mois il m’arrive de me perdre dans mes idées, dans les projets en cours, dans mes priorités pro comme perso, je me recentre sur l’important. Comme cela, le mois suivant débute avec une belle énergie, des priorités définies que je ne suis pas toujours … Si c’est le cas, lors du bilan mensuel je m’interroge. Qu’est ce qui a fait que cette priorité a été zappé ? Voir même procrastiné ? Je réfléchis alors au pourquoi puis au comment. Est-ce réellement important pour moi ? Pour mon business ? Urgent ? Et j’avance ainsi un mois après l’autre, en tâtonnant mais toujours dans le mouvement.

7 – Les affirmations positives

Dans cet épisode, il y a beaucoup d’outils dont je vous ai déjà parlé dans des épisodes dédiés sur ce podcast. Comprenez que je vous parle de ce dont j’ai expérimenté moi-même. Ce qui a fonctionné pour moi dans mon développement personnel et du comment j’ai utilisé ces différents outils.

Donc forcément un épisode qui regroupe les 10 outils qui m’ont aidé à avancer dans mon développement personnel, reprend en partie ce dont je vous ai déjà parlé. Et pour ce 7ème outil, j’aborde les affirmations positives dont je vous ai parlé il y a peu dans l’épisode 47.

Lors de ma dernière période de transition entre arrêt maladie, reconversion, nouvellement maman … J’ai eu une période difficile, de doute, d’incertitude et j’en passe. Chaque soir, je me répétais alors « Demain est un autre jour, encore plus beau, plus serein … un pas de plus vers ton bonheur »

Cela ne respecte pas trop les règles d’une belle affirmation positive mais me répéter cette phrase chaque soir au coucher me faisait du bien. Je fermais les yeux plus positives, j’éloignais ainsi stress et angoisse et accueillais une énergie plus douce avant de rejoindre Morphée.

Parfois, une bonne nuit tient à peu de chose. Avez-vous réfléchi à ce qu’il vous ferait bien d’entendre ou dire pour apaiser vos angoisses, vos peurs ou vous doutes ?

8 – La méditation et le yoga

Cela j’en ai moins parlé. Pourtant, la méditation et le yoga, ont été avant l’arrivée de ma fille une si belle révélation. Cette fois-ci, c’était plus en rapport avec mon corps. Je n’ai jamais eu une très bonne image de mon corps et encore aujourd’hui, c’est un sujet délicat. Toutefois, travailler ma respiration, la pleine conscience, le flow m’ont permis d’apprécier ce corps qui est pourtant là chaque jour et me soutient dans toutes mes aventures.

Puis ces 2 pratiques, m’ont aussi aidé à être plus dans le moment présent, à canaliser un peu mon esprit sauvage et créatif en lui rappelant la concentration, la puissance d’une respiration profonde.

Petit à petit j’ai l’impression d’avoir déverrouillé des noeuds dans mon corps et dans mon esprit. Aujourd’hui, je n’ai pas encore réussi à ré-intégrer ces 2 pratiques dans mon quotidien. C’est un de mes objectifs 2022 et je suis sur la bonne voie puisque je sais ce que j’y gagnerais : légèreté et sérénité dans le corps et dans la tête.

10 outils et méthodes pour travailler sur soi

9 – La Communication Non Violente

La lecture, je vous en ai déjà parlé. Une de celle qui a eu le plus d’impact sur moi et surtout dans ma relation aux autres, c’est Les mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs de Marshall Rosenberg. Son livre d’introduction à la communication non violente.

Je me suis prise plusieurs claques lors de ma lecture. Que de violence en moi et dans mes propos, que d’incompréhension de moi et des autres. Puis moi qui pensait être une personne à l’écoute, empathique … mais non, mais absolument pas. Je recherchais dans l’échange avec l’autre la reconnaissance, plus que toute autre chose. Alors que communiquer, écouter, ce n’est pas ça. C’est à travers ce livre que j’ai commencé à me questionner sur mes émotions ! Je me revois encore réfléchir à mes émotions. Qu’est ce que c’était exactement qu’une émotion ? J’en ressentais moi ? Oui des accès de colère, de frustration … mais à part ça ?

Vous vous en doutez, je n’en suis pas restée là. Les émotions c’est quoi ? Comment ça marche ? Et j’ai pris peur … peur de moi, peur de ce que j’allais découvrir derrière mes émotions. Et si au final je n’étais pas heureuse, qu’est ce qui allait se passer ? Je perdrais tout ? Mais serais-je alors plus heureuse ? Et comment ? Bref, je n’étais pas au mieux avec cette découverte angoissante, seule derrière mon écran d’ordinateur ou à lire compulsivement tout ce que je trouvais à ce sujet.

Jusqu’au jour où j’ai pris la décision de prendre le temps d’appliquer ce que j’avais lu. D’observer, de m’interroger sur mon ressenti, de tenter de comprendre mon besoin puis de l’exprimer. Cela n’a pas toujours été simple et ne l’est pas encore. Mais petit à petit, j’ai identifié des émotions, des besoins, des valeurs. Puis je suis parvenue à les comprendre. Là j’en suis à la phase de la demande et de l’expression ! Je progresse de jour en jour 😉

10 – Le Human design

Dernier outil en date que j’expérimente avec plaisir : le Human Design ou Design Humain. Expliquer ce dont il s’agit en quelques mots va être compliqué. Toutefois, cet outil plus communément appelé science de la différenciation est une magnifique découverte pour moi et de moi ! Puisque oui, même si je travaille mon développement personnel depuis des années, le Human design me permet petit à petit de comprendre certains de mes mécanismes internes, de percevoir la différence dans ces mécanismes entre mon homme et moi. En quelques semaines je perçois déjà la différence dans ma manière d’être et dans notre relation.

Plus de sérénité, d’écoute et d’échange. Moins de confrontation, de colère et de stress. Je me forme donc au design humain depuis le début de l’année. Le premier pas est d’ailleurs de vivre son propre design, de comprendre comment nous fonctionnons réellement et profondément au delà de nos émotions, de nos besoins ou de nos peurs. C’est vraiment une analyse profonde consciente et inconsciente de qui l’on est derrière le conditionnement de notre société, notre famille.

L’ego s’exprime bien souvent en notre nom. Or notre ego, ce n’est pas nous. Cet ego c’est l’image que l’on souhaite renvoyer de nous, notre mental qui prend le dessus. Pourtant être soi, être authentique et sans faux semblant c’est tellement plus agréable. Se sentir soi, légère, sans se poser toutes ces questions, sans se demander si on fait bien, ce qu’untel va pouvoir penser … Bref, le human design à travers ces différentes strates nous permet de connaître notre moi profond, en dessous de toutes les couches qui nous dissimulent : l’image que l’on veut renvoyer, l’héritage familial, ce que la société attend de nous. Bref, vous l’aurez compris, je suis fan !

Bien évidemment, plus j’avancerais dans l’apprentissage de ce si bel outil, plus je l’intégrerais dans mes accompagnements pour vous aider vous aussi à vivre pleinement, sans masque et sans carapace.

Mes outils de développement personnel préférés

Reprenons à présent ces 10 outils :

  • le Bullet Journal
  • l’écriture de soi
  • la lecture
  • la roue de la vie
  • le modèle de Brooke
  • les bilans mensuels
  • les affirmations positives
  • les pratiques de pleine conscience
  • la communication non violente
  • le human design

Et vous, quels sont vos outils préférés de développement personnel ? Attention, ne vous perdez pas dans les méandres d’internet ou des réseaux sociaux. Choisissez un outil testez le, expérimentez le, adaptez le. Passez à la pratique et ne cherchez pas l’outil ou le moment parfait. Posez-vous face à vous même et sautez le pas.

Si le faire seule vous fait peur, je vous rappelle que le Cercle des pépites, ce coeur de sororité vous tend les bras. Nous vous y accueillerons avec plaisir et énormément de bienveillance. Le crédo de ce Cercle c’est bien sûr le partage, mais aussi d’avancer et de le faire entourée d’autres femmes.

1 thought on “Les 10 outils et méthodes qui m’ont aidée dans mon développement personnel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.