Développement personnel

Trouver sa Place | Conseils d’une Coach en Développement Personnel

Avez-vous déjà ressenti la nécessité de vous reconnecter à la personne que vous étiez avant ? Avez-vous déjà eu l’impression d’être un peu égarée et d’avoir besoin de trouver votre place au sein des êtres humains qui gravitent autour de vous ?
Avec tous ces rôles de femme, de maman, d’amie, de fille, de collègue, etc., vous éprouvez cette sensation que votre image se brouille. Vous perdez de vue votre vrai « vous » : cette personne que vous êtes tout au fond de vous.
À travers ce nouvel épisode du podcast de Ma Cohérence : « Le bonheur me va si bien », vous allez pouvoir vous remettre au centre de votre vie, afin de prendre la place qui est la vôtre. Vous allez prendre conscience de ces étiquettes que la société vous a collées sur le front sans vous demander votre avis. Grâce à cette discussion, vous comprendrez que vous n’avez pas à attendre la reconnaissance d’autrui pour être vous et que la réponse se trouve simplement en vous. Alors, êtes-vous prête à retrouver votre place et votre individualité ?

Trouver sa place au sein de sa famille

Dès toute petite, on vous a attribué une étiquette soit à cause de votre statut dans votre cercle familial, soit pour votre personnalité si piquante… ou pas. 

  • « Tiens, voilà la fille de Charles ! »,
  • « Tu as vraiment le même caractère que ton père ! »,
  • « Tu es une trouillarde. »,
  • etc.

Cela fonctionne de façon identique avec les compliments : 

  • « Tu es aussi belle que ta mère. »
  • « Tu as la bosse des maths. »
  • etc.
Trouver sa place au sein de sa famille

Les relations entre parents et enfants

Bien souvent, vos parents, voire la société, ont orienté votre éducation en vous dictant votre conduite à coup d’injonctions. Dès le plus jeune âge, chacune est contrainte d’agir suivant les exigences propres à son genre, sa position dans la fratrie, ou bien des ambitions parentales non réalisées. Ainsi, vous modelez votre identité selon les attentes de votre entourage. Une fille sera encouragée à être douce et serviable, tandis qu’un garçon devra être fort et indépendant. Il est d’ailleurs « défendu » à un garçon d’être trop émotif par exemple. Dommage pour les hypersensibles du coup.

Maintenant que vous êtes mère à votre tour, vous ne ferez sans doute pas la même erreur, car vous, vous avez conscience des conséquences sur le développement de votre enfant. Toute la difficulté est d’essayer de maintenir un certain équilibre dans votre relation, sans non plus perdre votre identité dans votre rôle de parent. La position est délicate à tenir, c’est évident. Alors, n’hésitez pas à prendre du temps pour vous, à déléguer ou à demander de l’aide quand vous en avez besoin. Plus vous serez une maman épanouie, c’est-à-dire véritablement vous, plus votre enfant se sentira bien dans son individualité. 

Les relations avec ses frères et sœurs

Les relations entre frères et/ou sœurs peuvent parfois être source de tensions et de rivalités dans la famille. Chaque enfant adorerait être unique et trouver une place spéciale aux yeux de ses parents, ce qui peut entraîner de la jalousie dans une fratrie, quelle que soit sa composition. Il peut à certains moments se sentir à l’écart, moins mis en valeur, voire moins aimé que ses frères et sœurs. Le manque de reconnaissance peut lui également être un moteur puissant. Toutefois, ces situations peuvent aussi favoriser l’apprentissage de compétences sociales précieuses.

Les actions suivantes peuvent vous aider à trouver votre place et à vous libérer des pressions extérieures : 

  • exprimez vos émotions librement et assurez-vous d’être entendue,
  • identifiez les injonctions qui ont influencé ou influencent encore vos choix de vie,
  • entourez-vous de personnes qui vous soutiennent. Les parents, même bien intentionnés, ne doivent pas imposer des rôles non désirés.

Les relations de couple

Toutes ces contraintes se renforcent à l’âge adulte. La société impose des standards de réussite qui ne correspondent pas toujours aux désirs et aux talents de chacun.e. Progressivement, un écart se creuse entre ce que l’on attend de vous et votre moi profond. Et c’est la même chose dans votre couple. 

Vous devez conserver un peu de votre jardin secret et rester une personne à part entière pour établir une relation harmonieuse. Bien souvent, quand deux êtres tombent amoureux, ils fusionnent en une seule entité. Il est essentiel, après quelque temps, de maintenir votre propre identité au sein de votre tandem, afin de préserver votre épanouissement personnel et de trouver votre place dans votre duo. 

Créez-vous des moments à deux, tout en sachant garder du temps pour vous. En cultivant vos intérêts, vos passions et vos amitiés, vous renforcez votre estime de soi, tout en apportant de la richesse à votre couple. Vous évitez ainsi de tomber dans la dépendance émotionnelle excessive. Vous et votre moitié, vous restez autonomes et heureux, tout en respectant l’individualité de chacun.e.

Se détacher des étiquettes

Dès l’enfance, vos parents, vos enseignants et enseignantes et plus généralement la société vous ont attribué des étiquettes. Qu’elles soient positives ou négatives, elles ont profondément influencé votre perception de vous-mêmes et votre comportement vous empêchant de prendre votre place. Ces stéréotypes détiennent le pouvoir de vous enfermer dans des rôles limitants, tels que : 

  • « l’intellectuelle » si vous portez des lunettes par exemple, 
  • « la rebelle » si vous êtes du genre à avoir des idées bien arrêtées,
  • « la timide » si vous vous sentiez toute petite face aux adultes,
  • etc.
Se libérer des étiquettes pour trouver sa place

Toutes ces remarques ont étouffé votre véritable personnalité de s’épanouir. Avec le temps, elles sont devenues vôtres, mais aussi des obstacles à votre développement personnel, vous empêchant de découvrir votre identité profonde.

Pour vous libérer de ces stéréotypes qui vous bloquent dans votre cheminement et apprendre à connaître votre vous authentique, voici quelques actions concrètes à mettre en place :

  • identifiez vos étiquettes : commencez par un peu d’introspection. Notez les surnoms et autres qualificatifs que l’on vous a collés au fil du temps. Interrogez-vous : Comment ont-elles influencé mes choix et mon comportement ? Reflètent-elles vraiment qui je suis ? Comment me sentirais-je sans cette étiquette ?
  • créez vos propres affirmations positives : imaginez des affirmations contraires aux étiquettes limitantes que vous portez depuis votre enfance. Par exemple, si vous avez été « la timide » du groupe, vous pouvez vous affirmer avec une phrase comme « Je me suis capable d’adresser la parole à quelqu’un et de m’exprimer avec confiance. ».
  • réalisez vos rêves : si vous avez toujours désiré de faire du théâtre, mais que votre « timidité » vous en a empêchée, c’est le moment de vous lancer. Participez à des activités ou des projets qui vous permettent d’explorer de nouvelles facettes de vous-même.

Pour aller plus loin, lisez l’article pour savoir « Comment créer ses propres affirmations positives ? ».

Chercher la reconnaissance personnelle

« Maman, tu as vu mon dessin ? ». Cette question tout à fait anodine représente en fait un véritable piège pour le parent. Si elle répond qu’elle le trouve beau, son enfant aura obtenu une validation de son dessin, mais cette remarque créera aussi un besoin de reconnaissance extérieure. Or, ce n’est certainement pas le souhait de cette mère. Il est fréquent de rechercher une approbation de la part d’autrui pour se sentir valorisée, pour prendre une décision, etc. Au lieu de faire une introspection avec vous-même, vous vous fiez souvent aux opinions et aux jugements des autres pour définir votre valeur, par peur ou par attente d’une apparente reconnaissance. Ce comportement fragilise votre estime personnelle, mais vous empêche également d’être alignée avec vos désirs et vos besoins.

ÉPANOUISSEMENT

L’autosuffisance émotionnelle

Elle consiste à puiser votre validation et votre estime personnelle à l’intérieur de vous. Fini d’attendre l’approbation d’autrui. En travaillant cette capacité, vous apprenez non seulement à vous connaître, mais aussi à voir votre propre valeur, vos réalisations, vos qualités. De cette manière, vous cultivez une relation positive avec vous-même.

Vous savez, les avantages à ne pas dépendre du regard des autres sont nombreux. Vous développez ainsi : 

  • votre résilience, car votre estime de soi ne relève plus d’autrui ;
  • votre muscle de la décision, en vous basant sur vos besoins et vos désirs ;
  • votre confiance en vous, en vos capacités et en votre valeur ;
  • votre authenticité en étant plus fidèle à vous-même ;
  • des relations plus saines ;
  • votre bien-être, car en arrêtant d’agir à l’inverse de vos envies et de vos besoins, vous réduisez votre stress ;
  • etc.
Cultiver l'amour de soi et l'autosuffisance émotionnelle pour trouver sa place

L’amour de soi

Même si ce n’est pas facile à établir, cultiver votre autosuffisance émotionnelle est une étape fondamentale vers l’amour de soi. Vous vous offrez la possibilité de vivre de façon plus alignée avec vos valeurs et vos aspirations.

Cet amour de soi semble un peu contre nature, voire égoïste au premier abord. Pourtant, en suivant ce chemin, vous marchez vers davantage de respect envers vous-même, mais surtout vers votre bien-être. Pour l’entretenir, vous pouvez recourir à la méditation et aux affirmations positives, afin de vous recentrer face au tourbillon du quotidien.

Se connecter à ses émotions pour trouver sa place

En développant une compréhension plus authentique de vous-même, vous serez mieux équipée pour prendre des décisions alignées avec vos valeurs. Vos émotions jouent un rôle essentiel pour vous guider vers une vie plus sincère et en harmonie avec vos envies et vos besoins profonds. Être à l’écoute de vos ressentis, même lorsqu’ils sont difficiles à digérer ou inconfortables, renforce votre confiance en vous-même. Cette capacité à naviguer à travers vos sentiments vous permet de trouver votre chemin personnel, mais aussi de construire des relations plus spontanées avec les autres.

Reconnexion à soi pour trouver sa place

Pour découvrir votre identité propre en tant qu’être humain à part entière, le journaling peut être une pratique libératrice. Prendre le temps d’explorer vos pensées et vos émotions à travers l’écriture vous donne les moyens de vous exprimer en toute liberté et d’apprendre à mieux vous connaître. En posant vos réflexions sur le papier, vous créez un espace privilégié pour vous connecter à votre moi intérieur. Le journaling devient ainsi un outil puissant pour vous aider à trouver votre place dans votre existence et redéfinir votre trajectoire, sans le poids des injonctions extérieures.

Pour vous guider, voici quelques amorces de phrases : 

  • Aujourd’hui, je suis reconnaissante pour…
  • En ce moment, je me sens…
  • Mes objectifs pour aujourd’hui/sur le court terme/sur le long terme sont…
  • Dans ma vie idéale, je vois…
  • Si je n’avais aucune limite, je…
  • Avant d’être mère/épouse, j’étais…
  • Ce qui me rend vraiment unique, c’est…
  • etc.

Pour aller plus loin, lisez l’article pour savoir « Prendre du temps pour soi ».

Un petit pas de plus

Est-ce que vous y voyez un peu plus clair ? La vie trépidante de mère au foyer, d’épouse, de femme, etc., vous a peut-être éloignée de vous-même au fil du temps. Cependant, elle n’a pas totalement disparu, rassurez-vous. Elle sommeille en vous, en espérant que vous fassiez de nouveau appel à elle, car elle représente une part essentielle de vous-même. Il est vrai que retrouver votre identité propre après avoir été absorbée pendant des années par vos autres casquettes n’est pas évident. Prenez un peu de recul vis-à-vis des attentes extérieures qui limitent votre développement personnel.

trouver sa place en gardant son individualité dans le couple

Pour y parvenir, 

  • cultivez votre personnalité tout en maintenant des relations saines avec votre entourage ;
  • développez votre jardin secret, même dans votre couple pour favoriser une certaine stabilité sociale ;
  • détachez-vous de toute validation extérieure pour renforcer votre confiance en vous-même ;
  • devenez le centre de votre vie et découvrez l’amour de soi et l’autosuffisance émotionnelle ;
  • soyez à l’écoute de vos émotions, elles sont un très bon indicateur de bien-être. 

Vous êtes tout à fait capable de trouver votre place, en vous reconnectant à votre moi intérieur et en cultivant un avenir qui vous ressemble vraiment. Si vous avez envie de vous sentir soutenue et encadrée dans votre démarche pour retrouver un quotidien épanoui et aligné avec vos besoins et vos désirs, rejoignez la communauté des Créatrices de leur histoire. 

Avancez un pas après l’autre, et mettez dès maintenant une des actions proposées pour trouver votre place. Pourquoi pas le journaling ? Avez-vous déjà pratiqué cet exercice d’écriture introspective ? Venez en discuter en commentaire. En attendant, prenez soin de vous et n’oubliez pas que vous êtes la personne la plus importante de votre vie. 

Pour aller plus loin 100% gratuitement : découvre les 5+1 secrets d’épanouissement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *